Sourcier

Ce sourcier téméraire s’était cru malin. Il avait tué une licorne pour tailler un bâton à partir de sa corne, afin de retrouver n’importe quelle créature surnaturelle. Il était sûr que le braconnage de monstres le rendrait riche. Mais sa carrière dura quelques semaines, tout au plus : car en plus d’être casse-cou, il était franchement bigleux. Ainsi, il mourut écrasé sous le talon d’un géant, qui l’avait vu le premier.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :