Cirque

C’était un cirque où régnait une grande solidarité. On se partageait les corvées. Pour la cuisine, c’était chacun son tour. Quand on trouva des cheveux dans la soupe, par ailleurs savoureuse, on sut qu’elle avait été préparée par les clowns, et plus particulièrement par l’Auguste à tifs.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :