Poésie médiévale japonaise & Cie

Peu m’importe
Que les gens me demandent
(Pourquoi) mes manches sont teintées de larmes de sang
Si seulement vous croyez
À la profondeur de mes sentiments

袖の色は人の問ふまでなりもせよ深き思ひを君し頼まば
式子内親王
Senzai waka Shû – Amour 745 – Shokushi Naïshin.ô


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :