Poésie médiévale japonaise & Cie

Poème composé et envoyé à une personne qui ne m’avait pas demandé de mes nouvelles depuis longtemps, alors que je m’étais retiré de longs mois pour cause de maladie.
長月のつごもりがたに患ふことありて頼もげなく覚えければ、久しく問はぬ人につかはしける

Fin d’automne :
Dans la plaine desséchée
Le chant du grillon s’est éteint
Demandez-lui au moins
S’il va bien ou non

秋はつる枯れ野の虫の音絶えばありやなしやを人の問えかし
藤原基俊
Senzai waka Shû – Divers 1093 – Fujiwara no Mototoshi


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :