Microscoops

On lit ici et là que l’attribution du marché du Pentagone français à Bouygues pourrait être compromise. Mais Sarkozy fera tout ce qui est en son pouvoir pour que le projet voie le jour. Ce n’est pas une question de gros sous, non, non, juste le respect de la parole donnée au constructeur. N’en déplaise aux mauvaises langues, il s’agit juste d’une simple histoire de bête honneur.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :