Diables, démons et diablotins / Microscoops

Au fin fond des Enfers, la Grande Bête tend l’oreille et ouvre un œil, puis deux, en entendant le bourdonnement agaçant de la télé dans son antre.
Elle se redresse un peu sur son séant. Le moment est-il venu ?
Finalement non, elle se tourne sur le côté, rote et se rendort pour quelque temps.
La Petite Bête qui monte qui monte a atteint un honorable 18%, mais ça n’est pas encore suffisant pour que l’invocation soit complétée et qu’elle, la Grande Bête monte à son tour en surface.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :