Microscoops

Politique fiction. Combien la grandeur de la France et celle de l’Italie y auraient gagné, en cas d’élection de DSK et de non-éviction de Berlusconi. On imagine sans peine, mais avec pine, les sommets virils que cela aurait pu donner. Malgré au départ, une certaine raideur dans les relations, le rapprochement aurait été inévitable (et les attouchements et autres tripotages, mais c’est une autre histoire).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :