Fins du monde

Le jour de la fin du monde, Dieu s’arrachait les cheveux. Tout ce que j’ai inspiré aux hommes, tout ce que je leur ai appris, tout ce qu’ils ont bâti pour moi, tout mon Grand Œuvre !!! Quand finalement il retrouva son calme, il était chauve. Et ainsi, devenu Bouddha, il put enfin enseigner la sagesse aux hommes.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :