serial killers & mass murderers

C’est impossible…, pensa une dernière fois le flic rongé par la dépression, en se passant la corde autour du cou. Pas moyen de trouver une relation entre les différentes victimes, quelque chose qui pourrait expliquer pourquoi le serial killer s’en prend à ces personnes-là en particulier, et pas à d’autres.
Des mois qu’il enquêtait, sans avoir avancé d’un iota. C’est presque avec soulagement qu’il se pendit dans sa cave.
De nombreux enquêteurs s’étaient cassés les dents avant lui sur cette série de meurtres à rallonge et avaient fini par se suicider eux aussi. Ils n’avaient pas compris que les victimes qui intéressaient vraiment le coupable de ce jeu de massacre, le seul trophée qu’il recherchait pour assouvir ses perverses pulsions, c’étaient eux-mêmes, les policiers qu’il arrivait à pousser au suicide.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :