Serial killers & mass murderers

Les enquêteurs ne surent jamais qui était ce serial killer que la presse avait surnommé John Doe. Et pour cause, lui-même ne savait plus depuis longtemps qui il était. Dans sa folie, il torturait des gens au hasard, avant de les trucider, persuadé que ses pauvres victimes en savaient plus qu’elles ne voulaient bien lui dire sur son identité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :