Princesses, nains et crapauds

La princesse avait été peu inspirée de prendre pour époux un prince charmant issu de la célèbre lignée des Bufonidae. Le sort des mares et étangs, même une fois redevenu humain, lui importait plus que celui du reste de son royaume… Au point qu’il initia de profonds changements dans son pays, transformant sa monarchie en république, perdant au passage le pouvoir et toutes ses terres pour ensuite fonder sa propre formation politique… Son parti ? Le Mouvement pour un Renouveau Écologique, bien sûr !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :