Drague de rue

À chaque fois qu’une fille passait, il la sifflait et, lorsqu’elle se tournait vers lui, il lui adressait un clin d’œil agrémenté d’un coup de langue salace. Alors certes, la manœuvre était vulgaire, mais il faut reconnaître que c’était balaise, pour un clébard.

Publicités

2 responses to “Drague de rue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :