Cascadeurs et Darwin Awards

— Trop dangereux ? s’indigna Howard Hughes quand ses aviateurs chevronnés refusèrent d’accomplir une cascade pour le film les Anges de l’Enfer.
— Je vais vous montrer, moi, comment on se rit du danger ! cria le célèbre réalisateur en prenant le manche à balai. Pour mon empire cinématographique !
— C’est dans la boîte, au moins ? s’inquiéta plus tard Hughes quand on le sortit des débris de son coucou.
— Oui, c’était super, on l’inclura dans le bêtisier figurant sur le DVD dans 70 ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :