Freud et ta mère

D’aucuns proclament que si Freud passaient des heures à écouter de vieilles rombières lui raconter sa vie, c’était pour faire avancer la science et comprendre la complexité de l’âme humaine, voire pour le bien de l’humanité. Alors qu’en réalité, il faisait ça pour payer sa coke.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :