Freud et ta mère

Cela a beaucoup surpris quand les psychanalystes Freudiens ont défilé aux côtés des bigots et autres homophobes contre le mariage gay. Il faut les comprendre, les pauvres, comment pouvaient-ils s’y retrouver avec des patients qui n’auraient plus de père à tuer ou qui répondraient à un « parlez-moi de votre mère ? » « Oui, mais laquelle ? »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :