Antéchrist

Pour tromper l’ennemi, qui avait une oreille partout mais entendait parfois ce qu’il voulait, le diable avait décidé de créer l’Antéchrist, afin qu’il serve d’épouvantail ou de punching-ball et qu’on lui lâche un peu la grappe. Au départ, il pensait juste avoir eu un bon mot alors qu’il plaisantait à table avec ses Ducs, se moquant du temps que mettait le Sauveur à revenir (deux milles piges, au bas mot) :
« Lent est Christ », aurait-il dit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :