Figures libres

— Nan, j’irai pas !
— Cesse de faire l’enfant, mon Fils. C’est important. Tu dois le faire, pour sauver toute l’humanité.
— Nan, j’veux pas. D’façon, je la sens pas, c’t’histoire, ça va mal finir. J’en suis sûr !
— Allons, allons. Bon, oublions une seconde ce point de… crispation entre nous. Sors, aère-toi, va prêcher avec tes petits copains. Regarde, ils sont tous venus. Il y a même ton BFF, Judas !
— Ouais bah non, je préférerais encore jouer aux cowboys et aux indiens sur un champ de mines, mais de toute façon je ne peux pas…
— Aux Juifs et aux Romains, tu veux dire ?
— Oui, bon, c’est la même chose.
— Et pourquoi tu ne peux pas ? Ne me force pas à te sortir de ta chambre par la peau des fesses ! Ouvre cette porte, maintenant, Jésus. Lève-toi et marche, bon Moi !
— Mais je suis malade ! J’ai la nausée, la fièvre, tout le tremblement, quoi. Si tu penses que je ne te vois pas venir. J’irai pas sur ta croix pour une bande de couillons incapables de croire sans effet spéciaux, sang et sueur. Ah, ça, tu peux rêver ! Je suis déjà cloué au lit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :