Figures libres

L’évêque, qui ne manquait pas d’humour, avait voulu un tout nouveau type d’ornementation pour les fonds baptismaux de l’église en construction. Afin de remercier les généreuses donations de ses paroissiennes, il demanda aux Compagnons de lui sculpter des gargrenouilles de bénitier.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :