Figures libres

L’ère de la vapeur était aussi celle des opportunités. Combien de quidams anonymes, partis de rien, devinrent des scientifiques géniaux, des barons de l’industrie, d’éminents archéologues ou de richissimes aventuriers ?
Certains, il est vrai, enfumaient leurs contemporains, mais d’autres étaient juste débrouillards.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :