Luxe

Peu de gens le savent, mais la méchante sorcière avait construit sa maison avec un toit en macarons de chez Ladiarrhée, des murs en pain d’épice de chez Faux-j’tons, des fenêtres en chocolat aux éclats de caramel de chez Pierre Germé. Alors voir débouler ces saloperies de petits pauvres venus dévorer des délices qui coûtent un bras, faut comprendre, quoi !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :