Textoys et flesh fictions

Lascive, la strip-teaseuse s’était complètement effeuillée. Ne lui restait donc rien à lui retirer ?
C’était ce que ce client pas très dégourdi se dit, lorsque la jeune fille lui lança avec une œillade :
— Tu as deviné la suite, hein ? Ôte-moi d’un doute !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :