Abductions

C’est sans doute le souci du détail (de ce dont ils avaient été témoins visuels directs), mais aussi une certaine forme de pudeur, qui poussa les artistes mayas en contact avec des civilisations extraterrestres à représenter des visiteurs célestes avec des scaphandres, plutôt que leurs élusives sondes anales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :