Abductions

Le petit gris transmit à son supérieur l’étude détaillée réalisée sur l’humain qu’ils avaient enlevé quelques heures plus tôt.
— Voilà le rapport, dit-il en lui remettant un cristal de données.
Il poussa plusieurs gros bocaux remplis de morceaux sanguinolents mais encore clairement identifiables : foie, cœur, une jambe, un avant-bras, des cheveux.
— Et… Attention, c’est lourd ! Voilà les pièces jointes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :