Force rouge

Clairvoyant, ce disciple de Trotski acheta aux enchères le piolet qui avait servi à assassiner le révolutionnaire au milieu des années 40.
« Te voilà enfin vengé, Léon », cria-t-il alors des décennies plus tard, au soir du 9 novembre 1989, lorsqu’il porta le premier coup au mur de Berlin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :