Explorations

Il fallut des années de courbettes et de docilité feinte à Marie-Eugénie avant que ses parents, apaisés et persuadés d’avoir enfin maté cet esprit rebelle, daignent lâcher un peu de lest. A leur insu, cette petite tête folle avait déjà une idée bien précise en tête. Pendant des mois, elle mit de côté une partie de l’argent qu’on lui confiait pour les bonnes œuvres de l’église Sainte Rita. Et quelques jours après ses douze ans, la voilà prête pour la grande aventure. Prétextant une visite à la bibliothèque pour un exposé sur les bienfaits d’un retour des semaines de 70 heures, elle prit la poudre d’escampette sur son vélo électrique. Pour ne pas se perdre, elle suivit les rives de la Seine. La panique pointa le bout de son nez pointu quand elle passa la ligne imaginaire du 16ème arrondissement.
« Le 8ème, suffoqua-t-elle en lisant les plaques des rues. Je suis dans le 8ème ! »
Pendant ce temps, un fils de militaire, Charles-Maréchal Nouvoila faillit s’évanouir sur le trottoir opposé :
« Le 16ème ! J’ai posé un pied dans le 16ème ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :