Élections et autres pièges à cons

Ce soir-là, les premiers de ses concitoyens arrivés au bureau de vote le regardèrent avec des yeux grands comme des soucoupes.
— Quoi ? dit le mec à poil en se grattant les couilles. C’est pas ici que ça se passe, le dépouillement ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :