Espèces disparues (ou pas loin)

Les fantômes de dinosaures s’entassent dans les salles de cours des « professeurs » créationnistes. Ils écoutent leurs fadaises avec émerveillement, imaginant, un temps, un autre destin pour eux : ils auraient pu échapper à la destruction, monter sur l’arche de Noé, se mêler incognito aux animaux survivants du Déluge et fouler la Terre jusqu’à nos jours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :