5 – Internet

L’évolution suivante de l’être humain était arrivée, plus tôt que prophétisée. L’accélération des progrès scientifiques, boostés par les investissements de l’entrepreneur milliardaire cool Steve Muskerberg, ne promettait plus, mais permettait enfin d’uploader l’esprit et la conscience dans le cloud.

Désormais, celles et ceux qui le souhaitaient, et qui en avaient les moyens ou qui économisaient pour réaliser leur rêve, pouvaient accéder à la dématérialisation de leur personne, téléchargée dans le Réseau. Ils acquéraient ainsi un statut de demi-dieu, libéré des contraintes physiques, parcourant le net et le monde à la vitesse de la lumière, omniprésent, accédant à des pétaoctets de savoirs en un clignement d’œil, ignorant la maladie et le vieillissement, oubliant presque l’humanité précédente, trop lente, sujette à l’obsolescence.

Puis survinrent les effondrements successifs. Afin d’économiser l’énergie devenue rare, on dut débrancher les serveurs.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :