15 – Asperger

Les petits s’amusaient follement. C’était leurs premières vacances estivales en bord de mer. Ils avaient très vite adopté ce nouvel élément comme terrain de jeu, et passaient des heures, de l’eau jusqu’à la taille, à chahuter, s’asperger, s’éclabousser, sauter et rire comme des fous.

Quel dommage que le petit cétacé espiègle n’eût pas conscience de la différence de masse entre les petits d’humains et lui-même ! Car lorsqu’il voulut jouer avec ces petits homoncules roses, il surgit de l’océan pour sauter parmi eux, voulant leur faire la surprise en les éclaboussant.

On ne retrouva que très peu de morceaux.

À propos de Vincent Corlaix

Vincent Corlaix : être humain masculin né durant la première moitié de l’année 1974. Doté du super-pouvoir d’imaginer de mondes fantastiques. Sait dessiner, photographier, filmer, écrire, concrétiser des projets, synthétiser des idées, et bien d’autres choses encore. Voir tous les articles par Vincent Corlaix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :