Archives d’Auteur: Olivier Gechter

De la pluie et du beau temps

L’erreur de sa vie 2

Lorsque Claude Allègre mourut de soif aux portes de l’oasis d’Évian-les-Bains, il eut la consolation d’avoir consacré sa vie à faire le beau temps et le beau temps.

Publicités

De la pluie et du beau temps

L’erreur de sa vie

Lorsque Claude Allègre mourut dans le grand ouragan de 2021, il eut la consolation d’avoir consacré sa vie à faire la pluie et le mauvais temps.


De la pluie et du beau temps

L’argent L’or ne fait pas le bonheur

Le lutin accepta le vœu et fit pleuvoir de l’or sur le vieux bossu. Son corps statufié par une couche d’un centimètre d’or fondu figure encore parmi les curiosités des beaux-arts d’Amsterdam.


Transports en tous genres

Bêê

C’était l’époque des transhumances. Comme chaque année, les tapis volants 100% laine vierge quittaient le plancher des vaches pour rejoindre leurs alpages natals.


De la pluie et du beau temps

Proverbe

Lorsqu’il pleut des pièces, les malchanceux n’ont pas de sacs.
Lorsqu’il pleut des lingots d’or, les avaricieux n’ont plus de dents.


Transports en tous genres

Pathologie professionnelle

Ses problèmes de dos avaient disparu comme par enchantement lorsqu’il avait abandonné son emploi de livreur de tapis persans pour celui plus reposant de livreur de tapis volants.


De la pluie et du beau temps

La main verte

D’abord cet imbécile l’avait trop arrosée, puis croyant rattraper le coup, il l’avait laissée sans eau beaucoup trop longtemps.
Plus jamais Dieu ne confierait la Terre à un voisin quand il partait en vacances.


Transports en tous genres

C’est pas passé loin

Le premier vol habité vers Alpha Centauri capota de peu. Le pilote fut contraint de faire demi-tour en vue de l’étoile double, lorsqu’il se rendit compte qu’il avait oublié de fermer le gaz en partant de chez lui.


De la pluie et du beau temps

Poste à responsabilités

Dans mon entreprise, c’est moi qui fais la pluie et le beau temps. J’arrose les plantes le soir et j’ouvre les stores le matin.


Transports en tous genres

Téléport de service

Jean-Luc Mounier adorait les réunions de service hebdomadaires. Elles lui permettaient de rejoindre Terre-Mer, Majipoor ou la Terre du Milieu en quelques minutes, via le pays des rêves.


De la pluie et du beau temps

Pourquoi se compliquer la vie ?

— À quoi bon toutes ces heures passées à prédire la météo ? demanda le super-calculateur. Il est tellement plus facile de la contrôler !


Transports en tous genres

Ça, et une pomme par jour

« Le secret de ma forme ? Douze heures de marche chaque matin depuis presque deux mille ans. »
C’est sûr, le juif errant nous enterrera tous.


De la pluie et du beau temps

Lobbies vacanciers

Depuis son rachat par Pierre et Vacances et le Club Méditerranée, la météorologie nationale avait perdu un peu de sa précision.


Transports en tous genres

Finalement, tout le monde est content.

Le premier vol supraluminique atteignit tous ses objectifs. Il dépassa la vitesse de la lumière comme le souhaitaient ses concepteurs et il provoqua une large déchirure du tissu spatial, comme le rêvaient depuis des éons les créatures qui attendaient de l’autre côté.


De la pluie et du beau temps

Les neiges d’antan

Finies les pluies de sang, de feu, de grenouilles…
Depuis que les météorologues avaient pris le pouvoir, le mauvais temps avait perdu de son charme.


Transports en tous genres

Reprise du trafic

« Nous vous informons que l’incident est terminé. Le trafic va reprendre sur l’ensemble de la ligne. »
Trop occupés à faire la guerre à la tribu voisine, les Uh´zagers n’avaient pas le temps de se réjouir de cette excellente nouvelle.


De la pluie et du beau temps

Aux grands maux…

Cinq ans étaient passés depuis le dernier lever de soleil. La poussière était enfin retombée. L’hiver nucléaire terminé, les rares survivants purent se réjouir, enfin. Leur plan pour annuler l’effet de serre avait fonctionné !


Transports en tous genres

Perturbations

« L’incident technique est en cours de réparation. Merci de bien vouloir patienter encore un instant. »
Les usagers soupirèrent, puis, résignés, reprirent la construction de leur camp de réfugiés provisoire.


De la pluie et du beau temps

Quelques jours après…

Le brouillard se levait enfin sur les survivants hallucinés.


Transports en tous genres

Le mythe de Sisyphe

Des années à faire tourner cette roue, en ne s’arrêtant que pour manger et prendre un peu de repos, pour mourir un jour avec l’horrible impression de ne pas avoir avancé d’un centimètre… En enfer, aucun damné n’aurait voulu endurer le supplice de ce pauvre hamster.


De la pluie et du beau temps

Pouet !

 

Le chef d’orchestre se plaisait à faire la pluie et le beau temps. Un geste vers les violons et il pleurait des cordes. Un mouvement, et l’opéra baignait dans la lumière des cuivres. Il rêvait, un jour, de diriger une formation de cornes de brume.


Transports en tous genres

Note d’information

Ne voyant plus aucune raison à migrer du fait du réchauffement climatique, les cigognes cessent du même coup d’assurer le transport des nouveau-nés.
Le personnel du planning familial vous informe qu’à compter du premier janvier, toutes les naissances se feront par voies naturelles.


De la pluie et du beau temps

Quand on n’a plus rien à se dire…

Supportaient-ils mieux le soleil ou l’humidité ? Fallait-il souhaiter qu’ils sèchent sur pieds ou qu’ils moisissent à vitesse accélérée ?
Retranchés dans leur immeuble assiégé par les morts-vivants, les survivants trouvaient encore moyen de parler de la pluie et du beau temps.


Transports en tous genres

Contrainte écologique

Avec l’augmentation du prix de l’essence et les problèmes liés à l’effet de serre, ce qui lui pendait au nez lui arriva : le Motard Fantôme dut troquer sa Harley infernale contre un VTT de la mort.


De la pluie et du beau temps

Le maître du temps

Le grand compositeur se plaisait à faire la pluie et le beau temps. Il suffisait qu’on joue son concerto pour bruits de bouche et orchestre pour qu’il pleuve soudain à torrent. Pour avoir du soleil, il n’avait qu’à faire relâche.


Transports en tous genres

L’amour donne des ailes

Le jour où on découvrit que le transport d’allégresse permettait de relier Paris à Marseille en moins de deux minutes, le Paradis descendit s’installer sur Terre.


De la pluie et du beau temps

C’est un métier

— Alors si je comprends bien, pour faire pleuvoir, il faut offrir un sacrifice aux dieux ? C’est de la corruption !
— Pas du tout ! Il faut sacrifier de jeunes enfants et de jolies vierges jusqu’à ce que les dieux horrifiés cèdent. C’est du chantage.


Transports en tous genres

Journée rouge

Ce matin-là, Charon jeta un œil sur la foule qui l’attendait sur l’autre rive du Styx. Il troqua alors sa vieille barque et sa bourse contre une composteuse de billets et un ferry-boat.
Les lendemains d’Apocalypse étaient toujours très chargés.


De la pluie et du beau temps

 Ainsi soit-il

Le grand prêtre supplia le dieu du ciel pendant des jours, avec une ferveur telle que la pluie finit enfin par tomber.
Le ruissellement de l’eau lava les temples du sang des sacrifices que le dieu ne supportait plus de voir.


Transports en tous genres

Potemkine !

Les landaus dévalaient le grand escalier du palais de Saint-Pétersbourg. Massées sur la première marche, les mères hurlaient des encouragements et enregistraient les paris.


De la pluie et du beau temps

Monsieur météo

Il avait toujours rêvé de prédire le temps comme le faisait son grand-père, sorcier de village. Mais il n’avait pas le don, aussi s’était-il fait général. Depuis, il parvenait à prédire à coup sûr quand ses ennemis allaient devoir essuyer des pluies de flèches.


Transports en tous genres

Pas très utile

Jamais on ne revit le train inaugural du premier tunnel de Mœbius.


Transports en tous genres

Appétit

La station fantôme de Croix Rouge regarde passer les rames avec envie. Son carrelage brille de l’espoir qu’un train s’arrêtera par erreur un jour et que, après tant d’années, des usagers bruyants redonneront vie à ses quais.
À cette pensée, son estomac se serre et sa faim se fait plus dévorante que jamais. Depuis combien de temps n’a-t-elle goûté que du rat ?


De la pluie et du beau temps

Tel est pris qui croyait prendre

Le Grand Schtroumpf avait cru trouver l’arnaque à l’assurance parfaite en faisant tomber la grêle sur le village, mais après l’orage, il n’y eut plus un lutin vivant pour profiter de la prime.


De la pluie et du beau temps

Fais un vœu !

L’assoiffé découvrit la lampe magique au milieu d’ossements perdus comme lui dans le désert de sel.
Le génie jaillit de la lampe à peine l’eut-il frotté.
— Quel est ton vœu, Ô Maître ?
— Donne-moi de l’eau ! Vite !
— Qu’il soit fait selon tes désirs.
Le tsunami balaya tout sur son passage, emportant l’homme et la lampe. Quel dommage… perdu au milieu des sables, ce génie n’avait jamais entendu parler de la pluie.


Transports en tous genres

Envers et malgré tout

Le métro s’était arrêté avec la mort du dernier citadin, mais il ne se découragea pas pour autant.
Il patienta quelques milliers de générations avant que les rats soient en mesure d’assurer sa remise en état, quelques siècles de plus pour que les chats errants apprennent à conduire une rame, mais enfin, à force de patience, le trafic put reprendre.
Il ne lui resta plus qu’à trouver des passagers dignes de ce nom à transporter. Heureusement, les souterrains ne manquaient pas de cloportes.


De la pluie et du beau temps

Un coup dans l’œil

Au départ, elle ne croyait pas au coup de foudre. Puis la géante de glace croisa le regard du dieu Thor. Elle eut tout juste le temps de changer d’opinion avant de recevoir un éclair entre les deux yeux.


Transports en tous genres

Fin de service

Il était le dernier conducteur de métro de la journée. Comme tel, il avait des responsabilités et une prime à l’avenant.
Il enfila son costume de maître-chien et s’en fut mettre au chenil les usagers sans âme qui peuplaient encore sa rame, accrochés à leurs strapontins comme des huîtres à leur rocher.


Transports en tous genres

Transport express

Le traîneau du père Noël, repeint aux couleurs de la compagnie de fret aérien, arriva à New York une seconde après être parti de Francfort, avec 200 tonnes de marchandise. L’essai fut considéré comme un échec malgré ces performances miraculeuses, car il fut très difficile de désincruster du siège les restes du pilote de la compagnie, peu résistant à l’accélération.


De la pluie et du beau temps

Histoire occulte

Lorsque les Illuminatis voulurent déclencher une révolution en France en 1789, ils n’eurent pas à manipuler l’esprit des peuples. Ils préférèrent, par quelque rite occulte, provoquer la sécheresse en août 1788, puis donner un petit coup de pouce aux saints de glace l’année suivante, pour que le peuple, affamé dès juin, mette le pays à feu et à sang.

 


De la pluie et du beau temps

Un invité envahissant

Bonhomme hiver est capricieux. Il hésite parfois à déranger alors que tout le monde l’attend avec impatience. D’autres années, il s’installera comme chez lui, les pieds sur la table. C’est ainsi que, ne sachant pas comment le faire partir de chez eux, les néandertaliens disparurent.


Transports en tous genres

CGT 2218 apr. J.-C.

La grève de la SNCF était reconduite pour le soixante-quinze millième jour consécutif. Les arrière-arrière-petits-enfants des premiers grévistes se réunissaient pour commémorer l’événement.
— C’est quoi un train, papy ? demanda le petit dernier.


De la pluie et du beau temps

Réchauffement climatique

— Chérie ! C’est horrible… La Terre a été arrachée à son orbite par une force inconnue. Nous allons vers un hiver éternel !
— Génial ! Je vais enfin pouvoir essayer ce petit ensemble de ski que j’avais acheté pour rien l’année dernière.


Transports en tous genres

On vous avait prévenu !

Fulgens Bienvenüe n’avait jamais écouté les oiseaux de malheur qui pensaient que le métropolitain n’apporterait que maladies et malheur à l’humanité.
Il n’admit son erreur que devant l’ouverture du premier tunnel parisien, d’où sortaient en titubant une horde de morts-vivants en salopettes de travail.


Transports en tous genres

Question de point de vue

L’Antéchrist naquit dans la discrétion et mourut respecté et admiré de tous. Personne n’avait compris le cadeau empoisonné que l’être démoniaque avait laissé à l’humanité avant de partir.
Au lieu de brûler son œuvre, on lui érigea une statue : « À Henri Ford, l’industrie automobile reconnaissante ».


De la pluie et du beau temps

Les lois de la relativité

Le barde Assurancetourix devint milliardaire grâce à son talent pour le chant, mais nul n’est prophète en son pays et il dut s’exiler en Ethiopie pour que son don soit considéré à sa juste valeur. Il fallait voir le public sauter de joie à chaque concert, lorsque la pluie commençait à tomber !


De la pluie et du beau temps

L’appétit fhtagn

— Arrêtez vos bêtises ! Le réchauffement climatique est dû à l’augmentation de l’activité du soleil.
— Non ! Il est dû à l’effet de serre. Tout le monde le sait !
— Vous êtes tous des imbéciles ! Le réchauffement est dû à l’augmentation de l’activité volcanique.
Dans sa confortable R’lyeh, Cthulhu ne se posait pas tant de questions. Plus qu’un siècle à attendre et il pourrait servir à ses invités un magnifique plat d’humains cuits à la vapeur.


Transports en tous genres

Retour d’expérience

Les problèmes rencontrés par Jacob lors de sa montée vers le paradis furent parfaitement pris en compte par les meilleurs ingénieurs du Saint-Esprit. On remisa l’échelle interminable. Pour son Ascension, Marie aurait droit à un ascenseur dernier cri.


De la pluie et du beau temps

Dépression d’hiver

Le bonhomme de neige détestait le froid. Il haïssait la nuit ! Il abhorrait Noël ! Au printemps, lorsque les températures commencèrent à remonter, il garda son écharpe et son bonnet dans l’espoir d’en finir plus vite.


Transports en tous genres

Beeeeelle !

Lorsque Quasimodo découvrit que le portail de téléportation avait recomposé ses molécules dans le désordre au point de le faire ressembler à Esmeralda, il trouva encore le moyen de se plaindre.


%d blogueurs aiment cette page :