Archives de Catégorie: Figures libres

Figures libres / École

L’inspecteur s’insurgea contre les punitions qu’infligeait le professeur. Il lui fit copier cent fois « Je ne dois pas faire faire de lignes aux élèves. »


Figures libres

L’éditeur refusa de lire les histoires de Poe, prétextant que, vu son âge, il était temps pour l’auteur de dépasser le stade anal.


Figures libres / Au commencement

« Au commencement était le Verbe », annonce l’évangile selon Saint Jean, s’empêtrant dès le début dans ses contradictions. Sûrement eût-il été plus pertinent d’écrire « Était au commencement le Verbe ».


Figures libres

Le client écarquilla les yeux quand le pâtissier lui tendit la peinture, une imitation du Bal du moulin de la Galette.

« Je vous ai demandé une forêt noire, fit-il.

— Au temps pour moi, s’excusa l’artisan gêné, j’avais compris un faux Renoir. »


Figures libres

La dictature du Grand Méchant Loup avait enfin pris fin. Il avait été renversé par les Trois Petits Cochons. Ceux-ci régnaient désormais en tant que triumverrat.


Figures libres

« Chérie, rappelle les gosses, fit le cuisinier en herbe. La recette dit qu’il faut faire revenir les lardons. »


Figures libres

Il y a plus idiot que ne pas goûter à ce petit morceau de viande appelé sot-l’y-laisse : enfouir ce gros diamant appelé sot-l’y-terre.


Figures libres

À force de mettre de l’eau dans son vin, il ne pouvait guère espérer mieux que se prendre des cuites homéopathiques.


Figures libres

Le type jacassait sans cesse.

« Tu pourrais pas t’écraser ? avait demandé le client.

— Comme tu veux, c’est toi qui payes. »

Le client ne réalisa son erreur que lorsque le pilote du coucou poussa le manche à fond vers l’avant.


Figures libres

Cet arsouille appréciait les grands crus, mais il préférait les grosses cuites.


Figures libres / Cascadeurs

Après des petits jobs par-ci par-là, le cascadeur a enfin trouvé un travail à tremplin.


Figures libres

On peut balancer la sauce quand on veut, mais le résultat n’est pas le même : en effet, soit on pèse tôt, soit on tare tard.


Figures libres / Super-héros

Le dépassement de soi, Flash connaît bien. Il lui arrive de courir à perdre Allen.


Achat maladroit

J’ai acheté un livre, chez le bouquiniste, dont le titre est «Comment accommoder les restes». Je me réjouissais des petits plats que j’allais pouvoir faire. En fait, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un livre sur la généalogie.


Infanticide

Maurice Ténardieux, chef de famille pauvre, illettré, violent et alcoolique vient d’être arrêté pour infanticide. Il avait trop tendance à jeter le bébé avec l’eau du vin…


Adage Tordu

Hier, je suis allé déposer tous mes livres en Ressourcerie, pour faire de la place chez moi. Derrière le comptoir, la vieille dame qui m’avait accueilli a soudain pris feu, victime d’une combustion spontanée.

C’était la première fois que je voyais se réaliser le vieil adage populaire ; «une bibliothèque qui meurt, c’est un vieux qui brûle»


La Routine

Buzz Aldrin, simplement vêtu d’un collant et s’apprêtant à s’engoncer dans l’encombrant scaphandre de vol regardait le médecin hilare qui lui tendait un petit flacon vide sous le nez, lui répétant :

— Allons, ne vous angoissez pas, monsieur Aldrin. Ça n’est qu’une miction de routine…


Intérim Paradoxal

Le pyromane dépressif cherchait toujours à se faire embaucher dans les entreprises aux conditions de travail les plus médiocres, de celles qui le pousserait le plus vite au burn-out.


Oíche Shamhna

Le soir d’Halloween, lorsque des gamins sont venus sonner à ma porte, je les ai accueillis comme il se doit. J’ai d’abord été épaté par leurs déguisements très élaborés, me rappelant les créatures tentaculaires des cauchemars de HP Lovecraft. J’ai ensuite été surpris lorsque l’un d’eux, d’une voix clapotante, m’a dit :

— Des bonbons ou la raison.

Je ne me rappelle plus ce qui s’est passé ensuite. Je me suis simplement réveillé en hurlant dans un hospice psychiatrique…


Figures libres

Sans surprise, le bar à lait se situait à l’étage.


Figures libres

[Présidentielles]
Après avoir caracolé en tête des sondages, le jeune candidat aux dents longues s’était effondré une fois le mois d’avril arrivé. Peut-être avait-il manqué de clairvoyance en nommant son mouvement politique En Mars !


Figures libres

Comme il disait souvent, avant de finir dans une belle boîte en sapin, « la vieillesse est un coffrage ».


Figures libres

La peur ne la submergea que lorsqu’il ouvrit en grand son horrifice.


Figures libres

Il ne faut pas confondre Pôle Emploi et Aménophis.


Figures libres

Il ne faut pas confondre blitzkrieg et l’Axe hâtif.


Figures libres

Il ne faut pas confondre blitzkrieg et l’Axe hâtif.


Figures libres

Ses membres étaient tout engourdis. Sauf un, qui était tout en gourdin.


Figures libres

Lâche et fielleux, le troll déchaîné sur la toile se cachait derrière un écran de fumier.


Figures libres

— Mister Key…
— Appelez-moi Ricky.
— Vous êtes très petit, Ricky Key.


Figures libres

Le chef, mécontent, interpella ses deux subalternes :
« Derek… Tom… »
Les deux hommes attendirent la remontrance qu’ils devinaient déjà.
« Vous êtes des trous du cul. »


Figures libres

À cause de l’épisode de Hansel et Gretel, ses détracteurs présentaient la sorcière qui habitait la maison de pain d’épices comme une mégère acariâtre qui détestaient les enfants (et voulaient les boulotter, accessoirement). En réalité, c’était une brave petite vieille qui attendait tout les jours, derrière sa fenêtre en sucre, le retour de son enfant chéri, de son fils porridge.


Figures libres

Un employé du centre de tri des déchets, fou amoureux de son métier, partit passer ses vieux jours sur le 7ème continent, cet amas flottant de dégueulasseries de platoc et de débris toxiques. Là-bas, il se construisit une villa en pots de yaourt, carapaces de tortues asphyxiées, bâtonnets d’esquimau et os d’eskimos se confondant avec le polystyrène. Sa famille commença à vraiment s’inquiéter quand il retapa une poupée gonflable, la présentant comme sa fiancée et promena un poupon borgne en celluloïd dans une poussette rouillée. « N’est-il pas trachou ?», disait-il. Désireux de l’évacuer de cet environnement mortifère, ses proches le firent enfermer dans une maison de retraite où il termina sa vie à déchiffrer des rébus parmi les vieux débris.


Figures libres

Il faisait une chaleur étouffante dans le commissariat. Un livreur d’eau se présenta pour déposer plein de Contrex.


Figures libres

— Voulez-vous entendre l’histoire du capitaine ivrogne qui traversa les sept mers pour goûter tous les rhums et mourut de delirium d’avoir vidé ses cales trop vite ? Allons, versez-moi à boire si vous voulez connaitre toute l’histoire. Il avait exigé de son équipage la plus parfaite sobriété, au régime sec l’équipage, tout comme Ulysse avec le chant des sirènes, le capitaine était le seul habilité à savourer les échauffants nectars…. Encore un peu, et pas plus haut que le bord, je vous prie… Haaaaaa, comme ça fait du bien ! Il avait tout calculé à la flasque près, en buvant du rhum agricole au lever, une bonne vodka frappée au coucher et les journées consacrées à Bacchus, son foie était assuré de cultiver une jolie cirrhose bien rose. Hélas ! Il n’avait pas prévu qu’il embarquerait un passager clandestin, un boit-sans-soif presque aussi acharné pour qui les planques d’alcooliques n’avaient pas de secret. Pourtant il aurait dû se méfier de cette longue caisse toute noire embarquée depuis ce port de la Caspienne. Il aurait dû fouiller attentivement sous ce matelas de terre roumaine dissimulant le corps du monstre le plus abject et surtout ! le plus menteur. Car contrairement à ce qu’il a toujours prétendu, Dracula boit toujours du vin puisque c’est le sang de la vigne.


Figures libres

On a longtemps parlé des mygales se cachant dans les Yuccas. La sœur du copain de la voisine à mon beau-frère avait même passé une semaine entière sans dormir : on lui avait offert une de ces plantes aux feuilles pointues et son arachnophobie l’avait plongée dans la psychose la plus handicapante. Mais le frère du collègue de pote du club de golf à mon cousin connaît la vérité : En réalité, ce sont des dragées Fuca, pleines d’acariens qu’il faut se méfier. Une simple dragée et ces horribles petites bestioles s’offraient le grand huit dans votre système digestif. Et certaines ne sortaient jamais. Une faute de frappe a détourné le vrai problème sur une plante innocente.


Figures libres

Haïku du maton :

Qui est prisonnier,
Du taulard ou du geôlier ?
Même horizon clos.


Figures libres

Haïku du jour :

Bébés araignées
Savourent leur chair maman.
Amour dévorant.


Figures libres

Haïku de la nuit :

En cadeau de noces
A l’épouse du vampire,
Un collier d’ail frais.

 


Figures libres

Haïku du soir.

Dans l’œil de mon chat
Éclats de lumière d’or.
Un soleil captif.


Figures libres

Une secousse fit trembler les étagères où trônait la porcelaine.

« Attention aux objets en verre ! » crut-il entendre.

« Quels ob… ? » commença-t-il, avant d’être écrasé par le membre de Hulk.


Figures libres

Haïku sacré :

Le corps de Shiva
Foulé du pied par Kali.
Divin masochiste.


Figures libres

Haïku du soir.

Art synesthésie
De l’image assourdissante.
Un tableau de Munch.


Figures libres

Haïku du soir.

Un volute noir
Vers le bleu du ciel s’élève.
La fumée des morts.


Figures libres

Haïku du matin

Un enfant observe
Les étoiles hurler et fuir
Dans un ciel de guerre.


Figures libres

Haïku du soir :

Notre anniversaire
Étincelant de bougies.
Je les souffle seule.


Figures libres

Son regard était pesant, sa voix onctueuse et elle avait l’écoute clairvoyante : avant d’opérer ses patients, cette chirurgienne pratiquait une synesthésie générale.


Figures libres

Tant qu’il s’agissait de petites nouvelles, de quinze ou vingt mille signes, elle se reposait sur le retour de ses lecteurs bénévoles avant publication. Mais une novella, c’était déjà plus de la belle et délicate mécanique. Sans surprise, elle eut donc recours à un pro homologué, aux services tarifés, pour la révision des 100 000.


Figures libres / Microscoop

— 49,3 g, ça devrait suffire largement ! s’exclame Hollande en plongeant ses doigts dans le pot de Vallseline.


Figures libres

Et pour vous, est-ce que saucer c’est tremper ?


Figures libres

Ayant commis l’irréparable, le robot tomba en panne.


%d blogueurs aiment cette page :