Archives de Catégorie: 09 Super-héros

Figures libres

Jesurrekt avait le superpouvoir de se ressusciter par la seule force de sa pensée. La première fois qu’il fut tué par un supervilain au terme d’un combat épique, il était malheureusement trop mort pour penser quoi que ce soit.


Figures libres

Lord Dinamo avait le superpouvoir de faire fonctionner à distance n’importe quel appareil électrique, de contrôler n’importe quel logiciel, et d’accéder à n’importe quelle donnée de n’importe quel réseau informatique en un clin d’œil, par la seule force de sa pensée. Il aurait pu mener une existence de superhéros ou, plus vraisemblablement, de superméchant hors-normes. S’il n’avait pas vécu au Moyen-Âge.


Super-héros

On connait tous les exploits de Flash l’Éclair. Il est donc difficile de comprendre le peu d’attachement que les femmes lui portent, alors qu’on sait bien qu’un super-héros, ça fait battre le cœur de la soubrette comme les graines de tournesol font battre les ailes du petit moineau. C’est cet enfoiré de Wonder Ragot, responsable du service de propagande de la Légion Méphitique, qui a révélé le pourquoi du comment de l’affaire : Flash l’Eclair baise comme il vit.
Solitaire est parfois la vie des super-héros…


Super-héros

Super-Dieu était omniscient, omnipotent, omniprésent… mais encore plus que Dieu.


Super-héros

Avec leurs super-pouvoirs, certains justiciers et vandales masqués sont parvenus à maintenir des bulles d’air autour de quelques centaines de débris de la Terre. Cette fois-ci, les héros ne sont pas arrivés à la sauver. À moins que ce soient eux-mêmes qui l’aient détruite, dans le feu de l’action.
Non ! Ce doit être un coup de ses satanés vilains avides de pouvoir ! Encore que… Régner sur un tas de cailloux dispersés dans l’espace n’est sans doute pas ce qu’ils souhaitaient non plus. Bref, personne ne sait qui exactement a pu faire sauter la planète bleue. Ce qui est sûr, c’est qu’il y a du Docteur Amnesik là-dessous… Mais pour lui demander confirmation, encore faudrait-il se rappeler à quoi il ressemble.


Super-héros / Jeux

Docteur Présid, Mégadépute, le Cumulard Vicelard et les plus importants membres de la Majorité détiennent un super-pouvoir que tous les autres super-vilains leur envient. Ils ne finissent jamais en prison (ou en asile psychiatrique, même quand, comme l’ÉlecTron Libre, ce sont des piedophiles avérés), mais passent toujours par la case départ en fin de mois pour empocher leurs 20000 eurobrouzoufs.

Docteur Présid © Benoît Yap. J’invoque sa bienveillance pour cet emprunt. Merci !


Super-héros

Y a pas à dire, l’Incroyable Monsieur Incroyable est vraiment incroyable. Incroyablement beau, incroyablement fort, voilà comment il se voit, dans son miroir. Il prend le temps d’enfiler sa combinaison incroyablement moulante. Ça lui prend trois heures, mais quelle allure. Regardez ces muscles saillants, ces abdos impeccablement dessinés, ces pectoraux virils, et même cet incroyable paquet dont la nature lui a fait don à l’entrejambe. Dans son costume seconde peau zéro couture technologie brevetée, il fend l’air comme un éclair, ses capacités musculaires sont augmentées et il résiste à toutes les températures, toutes les substances nocives, et toutes les armes à feu. Que peut-il craindre ?
Aujourd’hui, le Blagueur Fou lui a fait avaler un laxatif à son insu.


Super-héros

On pensait enfin avoir retrouvé Charlie. Ce n’était que le Caméléon.


Super-héros

On distingue assez facilement les XXX-Men des autres super-héros. À la cape, ils préfèrent la capote.


Super-héros

Thundercrow bombarde Crazy Fox avec son Atomik Munster et le réduit en cendres, Silver Ant fait avaler à Bitchy Grasshopper ses dents avec ses mégapoings. Dans la vraie vie, les choses ne se passent pas toujours comme on s’y attendrait : il ne faut pas croire les histoires moralistes de La Fontaine.


Super-héros

Super Zombie se déplace à une vitesse hallucinante. Tout juste s’il ne dépasse pas son ami l’escargot à la course.


Super-héros

Toman était le genre de justicier à accourir dès que quelque part se trouvait une belle femme en danger. Ou pas en danger. Bref, un véritable super-héros, Toman.


Super-héros

La reconnaissance de la base secrète de Dr Evil et la rédaction d’un rapport détaillé de ses infrastructures et armements, la préparation des mémoires d’un super-héros à la retraite presque tombé dans l’oubli ou une campagne de dénigrement contre le déjà très infâme Pr Horripilus… Voilà des missions pour Mythoman !


Super-héros

Pas tous les jours facile d’être Lois Lane. Ce matin, pour changer Junior, elle a encore dû sortir le filet à papillon.


Super-héros

Microman règne sur le monde. Enfin, il est le maître chez lui. Bon, en réalité, il ne contrôle pas encore tout son appartement. Après une semaine de guerre sans merci, il a zigouillé (au corps à corps, s’il vous plaît !) tous les acariens et autres saletés de bestioles qui squattaient indûment son paillasson et son tapis de bain. La semaine prochaine, il s’attaque à la moquette du salon, puis à celle de la chambre et le mois prochain, aux draps et aux rideaux.


Super-héros

Toute ville doit avoir son justicier masqué, pour la protéger contre la violence, contre la criminalité. Metropolis a Superman, Gotham City a Batman… Mais par chez nous, il n’en est rien. Nantes, qui la défendra ? Qui ? Elle a besoin d’un Super-Ayrault !


Super-héros

Stress, pression, obligation de résultats. Pour assurer leur rythme de justicier masqué, les super-héros carburent à la super-héroïne.


Super-héros

Super-Concierge sauve le monde (dans son immeuble) en le débarrassant de l’infâme présence du Nuisible Cloporteur, de Demarchor et du Mégafumeur de Ouinjs. Après son Analyseur de Faciès Infrarouge et son Ultime Passe-Partout, elle a développé un nouveau super-pouvoir en se faisant greffer une oreille dans le dos pour mieux écouter aux portes.


Super-héros

Une nouvelle crise des subprimes ? Des frais abracadabrants prélevés sur votre compte ? La note de l’andouillette dégradée à AAAA ? Super Banquier est toujours le premier pour mettre du $€£ dans votre vie !


Super-héros

On a retrouvé la victime égorgée, vidée de son sang. Son corps saucissonné balançait indolemment, pendu par les pieds. La police fait immédiatement appel à l’un des plus réputés membre de la Brigade Céleste (ça leur fera moins de taf, et puis ça fait tellement plaisirs aux super-héros de se rendre utiles). Cinq minutes plus tard (à peine), Bonsanmécébiensûr Man arrive sur la scène du crime et s’exclame : « Bon sang mais c’est bien sûr ! C’est encore un coup d’Atomik Kochonou ! ». Puis, il reprend la voie des airs, avec la satisfaction du travail bien fait.


Super-héros

Super-Matozoïde est le plus rapide ! Il file à toute allure, laissant ses congénères loin derrière.
Il est le plus fort ! Il explose les défenses en latex.
Il est le plus intelligent ! Il retrouve la cachette du Docteur Ovulo (alors même qu’il n’était pas entré par l’accès le plus proche).
Il est invincible !!! Il détruit son ennemi en un rien de temps. Paf ! On fait moins le malin, Docteur Ovulo…
Et maintenant ? Mission terminée ? Non… Super-Matozoïde sait qu’il en viendra toujours d’autres. Mais il veille. Il attend, en embuscade… Et il s’occupera personnellement de leur cas, un par un.
Et après, et après ? Mais il s’envolera vers d’autres contrées, car… ILS SONT PARTOUT !!!


Super-héros

Le Bouc Émissaire, le sparring-partner préféré des vilains comme des héros, a encore changé de costume : un camouflage de mouton tout en noir, de la tête aux pattes (peut-être pour qu’on ne le reconnaisse pas ?). Normal, vu la réputation qu’il trimballe, il passe son temps à se faire tailler des costards.


Super-héros

Le Sheriff Ultime est de retour ! Tremblez vils félons, voleurs de chevaux, dépouilleurs de diligence, scalpeurs de trappeurs. Déjà Power Papoose a disparu de la circulation, Sitting Goule n’est plus que l’ombre d’elle-même et le Golem Manitou a demandé l’asile politique au Dalaï-lama.
Le Sheriff Ultime va vider les saloons de Manhattan de la racaille, assécher le canyon de l’Hudson, nettoyer la grande prairie de Central Park des indésirables. Demain, le 17ème de cavalerie paradera sur Park Avenue, on passera les pieds-tendre et les filles de joie aux plumes et au goudron, et, à Greenwich Village, on pendra sur la place publique ces hommes et femmes à la sexualité déviante. Et bientôt, pour deux Big Macs achetés, une winchester offerte à tout enfant de moins de douze ans (chargée la winchester, bien sûr).
Dans les hautes sphères de la Brigade Céleste, on se demande quand même si le Sheriff Ultime n’est pas un poil has-been, ou s’il est financé par la NRA. Mais on laisse faire : les enfants apprécient beaucoup les winchesters. Et les enfants, pour les super-héros, c’est sacré.


Super-héros

Quand la société est menacée par les méfaits de Super-Jeune, de Power-Gay, du Chômeur d’Argent, de l’Incroyable Étranger et de Wonder-Allocataire-du-RSA, le bon Docteur Présid se démène comme un beau diable pour restaurer le calme et la sécurité dans notre belle nation. (Du haut de son mirador, dans son costume bleu marine recouvert d’une chemise plus sombre encore, Extreme Girl observe… et est tout de même un peu dégoûtée de le voir marcher sur ses plates-bandes.)


Super-héros

S’il y en a bien un que personne – ni les vilains, ni les héros – ne vient asticoter c’est le Tailleur de Réputations. Et pour cause, celui qui habille ces extravagants amateurs de lycra, soie et mousseline à l’épreuve des balles peut aussi bien les déshabiller en quelques mots en dévoilant leurs identités secrètes. Et nul dans ce petit monde de travestis n’a envie de finir à poil.


Super-héros

On vient de retrouver le cadavre dépecé du chasseur responsable de la mort de la maman de Bambi. Encore un coup des 4 Faontastiques.


Super-héros

L’Élite a fait échouer ses plans, tous les membres de son équipe de super-vilains ont quitté le navire comme des rats, il trimballe des casseroles à ne plus savoir qu’en faire… et pourtant, son pouvoir de nuisance n’est pas complètement annihilé : loin d’avoir touché le fond, il se maintient encore à flots. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle Super-Langue de Bois !


Super-héros

Le décès de Super-Écolo fut un coup rude pour la Ligue Fantastique. D’autant que les circonstances avaient été terribles : il était mort étranglé par sa cape qui s’était prise dans la chaîne de son super-vélo.


Super-héros

Super-Gruyère voyage dans l’espace. Il se sent pas mal d’affinité avec l’univers. Il aime ses trous noirs qui lui rappellent qu’avant d’être un super-héros, il n’était qu’une meule uniforme, noyée dans la masse des meules, sans but ni futur. Sans les trous noirs de l’univers pour l’inspirer, il aurait fini dans les bas-fonds d’un poêlon à fondue.


Super-héros

L’Élite, la corporation de super-héros la plus puissante et la plus médiatisée, ne fit aucun commentaire quant à l’intégration dans ses rangs de l’infâme Necromantor, macabre marchand de mort qui invoquait les esprits des défunts et levait des armées de zombis pour conquérir le monde, dès lors qu’il s’ennuyait un peu trop.
L’Avocat de la Gloire et Super-Attorney, qui faisaient équipe, n’eurent aucun mal à blanchir Necromantor de toutes les accusations et charges pesant contre lui. Il faut dire que le Conseil d’Administration en son entier avait pesé de tout son poids pour que soit offerte à Necromantor une deuxième vie la plus légère possible : ses membres, plus égotiques et mégalomanes les uns que les autres, avaient désespérément besoin de lui et de ses super-pouvoirs. Il fallait bien quelqu’un pour faire revenir d’entre les morts Homère et le mettre au travail, vite, vite : seul l’aède était en mesure de faire honneur à leur magnificence en les immortalisant dans la légende.


Super-héros

La trahison de Méga-Mec laissa tous les membres de la Ligue Fantastique sous le choc. Ainsi, il avait rejoint les rangs de la Brigade du Chaos, et leur mettait déjà des bâtons dans les roues. Le premier à réagir fut Wonder-Manager, qui mit fin, pour une période de six mois, aux agissements de l’ancien collaborateur en lui rappelant la clause de non-concurrence de son contrat.


Super-héros

Le super-héros qui porte le plus souvent le chapeau, c’est l’Homme de Paille.


Super-héros

Un super-vilain moisi sème mollement la terreur dans un patelin au milieu de nulle part. Aucun membre de la Ligue Fantastique ne veut aller se perdre là-bas pour une mission sans intérêt. Voilà du travail pour Wonder-Manager ! À lui d’utiliser ses superpouvoirs de manipulation pour envoyer un supergus dans le bled menacé, qu’il le veuille ou non.


Super-héros

Super-Latif et Super-Laxatif ont ceci d’atypique qu’ils n’ont pas choisi de camp entre les vilains et les héros. Le premier fait les louanges des uns comme des autres et sa flatterie est souvent payante, le deuxième déconstipe avec son humour foireux les culs serrés des deux camps et sa super-franchise n’est pas sans lui attirer des ennemis. Le premier magnifie le monde, le deuxième le purge de son arrogance et de son aveuglement. Au départ opposés, ils ont rapidement trouvé un terrain d’entente et ont même fini par former un improbable mais efficace duo. Je vous laisse deviner qui fait la chemise toison d’or et qui fait le cul.


Super-héros

De l’avis de ses ennemis comme de ses alliés, Super-Laxatif est un véritable fouteur de merde.


Super-héros

— Bon sang ! s’écrie l’infâme Docteur Présid. Super-Journaliste !
— Haha ! Docteur Présid, je te tiens ! Tu t’en prends à nouveau aux honnêtes citoyens. Te rends-tu compte que le peuple ne comprend pas pourquoi tu lui imposes ces traitements difficiles ?
— C’est pourtant nécessaire, la conjoncture m’oblige à ces actions. Qu’ils sachent également que ce n’est pas facile pour moi non plus, et que c’est une lourde charge qui est la mienne, harassante mais nécessaire.
— D’accord. Très bien, Docteur Présid. Mais sache que je te tiens à l’œil. D’ailleurs, on dîne toujours ensemble mercredi ?
— Oui oui, comme d’hab.


Super-héros

Il est des antagonismes qui pourrissent régulièrement les relations entre super-héros, et ce au sein même de la Brigade Céleste, pourtant réputée pour ne connaître que des fervents défenseurs de la justice, du bien, de la loi. Ainsi, depuis des années, Shamallow Man boycotte la Grande Convention Annuelle des Défenseurs du Bien en raison de la présence de Scout Boy. Pire encore, Sidéral Sushi refuse depuis toujours de serrer la pince du Homard Atomik. Gageons que, lors du Combat Final Tant Attendu, ils sauront mettre de côtés leurs petits différents. Ce qui évitera des situations ridicules, comme lorsque Sheila Permanente et Misenpli Girl s’étaient crêpées le chignon, sous les yeux amusés de Evil Houdini (qui, une fois son amusement passé, en avait profité pour se faire la malle).


Super-héros

Super Grasdubide et Whathefuck Man se préparent à sauver le monde. Enfin, ce qu’il en reste. Au détour d’un gratte-ciel en ruine, ils retrouvent la Larve Humaine, en pleine discussion avec le redoutable Glandouillor. Un vif échange s’engage, portant sur la marque de chips qu’ils vont bien pouvoir avaler en matant depuis leurs super-transats les hommes ravager le monde qu’ils ont mis tant de siècles à bâtir (il faut bien ça pour se mettre en route, faire chauffer les rouages, activer les neurones, motiver les troupes, prendre le pouls de la situation). Après quatre heures de palabres et d’avis sur le temps qu’il fait, aucun compromis n’est trouvé – les chips, c’est sacré. Du coup, les quatre se séparent, et le sauvetage du monde est remis une fois de plus à demain.


Super-héros

Cette fois-ci, Justice-Man a décidé de s’attaquer aux racines du mal. Les véritables responsables de toutes ces exactions doivent être mis hors d’état de nuire. Dont acte. Justice-Man s’en va de ce pas mettre une raclée au scénariste et au dessinateur.


Super-héros

Russes et Japonais sont en émoi, s’accusant mutuellement de cette barbarie inouïe : les îles Kouriles, territoires revendiqués par les deux camps, ont été rayées de la carte. Une guerre nucléaire totale ? Un coup des Ricains ? L’Apocalypse ? Non, juste la Légion Méphitique réunie là au grand complet pour un informel concours du plus gros glaviot.

[La Légion Méphitique© Karim B. Merci à lui pour ce prêt gracieux.]


Super-héros

L’apocalypse, cette fois-ci, a vraiment été un franc succès. Il ne reste plus grand-chose, quelques ruines, pas plus d’une dizaines d’humains… Maintenant, reconstruire le monde sur de nouvelles bases, saines. Les membres de la Légion Méphitique sont mis à contribution. Tout spécialement Flash Gorgone, à qui il est demandé de poser les premières pierres.


Super-héros

Il n’y a qu’un pas du sublime au ridicule. C’est particulièrement vrai pour certains super-héros. On pense notamment au Surfeur d’Argelès qui se balade tout le temps en slip. Dire qu’ils ont traversé des années-lumières rien que pour venir se foutre la honte sur Terre, ces justiciers co(s)miques !


Super-héros

Judas soupèse la bourse qu’on vient de lui donner : trente deniers… il a tiré un bon prix de ce morceau de kryptonite.


Super-héros

Je suis Super-Curé, je suis armé de mon Cierge Magique, et je viens m’occuper de vous, vilains garnements !


Super-héros

La Brigade Céleste, comme la Légion Méphitique, créent des vocations dans toutes les grandes villes du monde. Ainsi on a vu, dans les canaux de Venise, s’affronter Gondole Man et Evil Vaporetto, dans les rues de Moscou, Thermonuclear Sovkhoze se mettre quotidiennement sur la tronche avec Goulag Congelator, dans les cieux de Pékin, à la verticale de la Cité Interdite, Grande Marche Céleste défier Kuomintang Tchang. Et n’oublions surtout pas le titanesque combat auxquels se sont livrés, au beau milieu du Café des Sports de Lamotte-Beuvron, Super Jean-Paul et Wonder Jean-Luc. Le premier est tombé raide au dix-huitième Pastis. Mais que l’on ne s’inquiète. Les super-héros ne meurent jamais. Ils remettront ça dès demain.


Super-héros

Il avance toujours masqué, Poteaux-man (et son tout nouveau super-accessoire est une canne pour aveugle).


Super-héros

Les membres de la Brigade Céleste ne peuvent pas toujours sortir vainqueur du combat qui les oppose aux forces du mal. Parfois, même leurs puissants pouvoirs et leur haute et subtile intelligence ne suffisent pas à contrecarrer les desseins nauséabonds de la Légion Méphitique. D’autres fois, il s’agit juste d’une erreur de casting. Ainsi cette mémorable raclée que se prit Robert La Flamme quand il se crut assez fort pour se mesurer seul à Tsunami Bob.


Super-héros

SuperTerroriste s’envole, cape au vent, avec sous chaque bras 15 tonnes d’explosifs. Il évite les avions de chasse des infidèles, encaisse quelques tirs de DCA, puis, après avoir repéré sa cible au loin grâce à sa vision hors normes, il fond dessus et s’écrase dans une explosion d’apocalypse, semant destruction et chaos.
Il sort des décombres et des piles de corps, indemne, et se désole à nouveau de ne pouvoir être un martyr.


Super-héros

Le Professeur Trompe-la-Mort pouvait envoyer dans l’esprit de ses victimes des séquences imagées correspondant à des scènes se déroulant à n’importe quel endroit sur Terre. Mais il ne s’agissait pas là de son super-pouvoir principal : il utilisait plutôt ce don comme une cerise sur le gâteau, un coup de grâce rendant fous ses adversaires, à mesure que les scènes se répétaient, encore et encore, dans leurs esprits, creusant un sillon toujours plus profond et incandescent.
Non, la capacité surnaturelle primordiale du Professeur Trompe-la-Mort, qui faisait qu’il était tellement craint de ses ennemis super-héros comme super-vilains, consistait à pouvoir détourner la mort censée le frapper sur une personne de son choix sur Terre. À chaque fois qu’on lui portait une attaque fatale, une autre personne mourait à sa place, parfois un coéquipier de l’agresseur, voire ce dernier, souvent un de ses enfants en bas âge ou un autre membre chéri de la famille de l’attaquant. Et l’atroce mort du proche était toujours accompagnée pour l’adversaire de sa petite séquence souvenir.


Super-héros

S’il y a un super-héros sur lequel il n’est pas recommandé de compter pour sauver le monde, c’est bien Alabourre Man.


%d blogueurs aiment cette page :