Archives de Catégorie: 16 Crimes et châtiments

Crimes et châtiments

Dépêche AFP : ces fous de terroristes sexuels sont repartis dans un trip otages.

Publicités

Crimes et châtiments

Dans sa prison dorée, ce gros bonnet de la mafia avait tout à sa disposition : piscine, salle de sport, putes de luxe, coke, et bien sûr, téléphone et accès à Internet, sans restriction aucune sur les réseaux sociaux… Tout ce qu’il lui fallait pour continuer à gérer son business, quoi. Il vivait donc bien sa condamnation à pépèretwitté.


Crimes et châtiments

C’est à l’école buissonnière que ce jeune délinquant avait appris tous ses coups fourrés.


Crimes et châtiments

Pour enfermer les génies du crime, on choisira de préférence des lampes en tôle.


Crimes et châtiments

Ainsi qu’ils le craignaient, les frères Kray écopèrent de la double peine.


Crimes et châtiments

Situé quelque part en Europe, à mi-chemin entre le sud de l’Espagne et le nord de la Suède, ce paradis fiscal et artificiel encourage l’expression de tous les vices humains (avarice en tête et luxure en queue). Du monde entier, les mafieux, les hommes d’affaires véreux, les détraqués en tous genres et les politiciens sans scrupules convergent vers la Scandalousie.


Crimes et châtiments

— Alors, inspecteur Leconte, qui a commis ce braquage, d’après vous ?
— Par acquit de conscience, faudra vérifier l’alibibi des quarante voleurs. Mais le vilain petit canard était dans la région et je ne crois pas que ce soit une coincoincidence.


Crimes et châtiments

Dans les douches de la prison, innocence ou culpabilité importent peu. Les détenus s’occupent du nouveau venu, même s’ils le savent honnête.


Crimes et châtiments

J’ouvre le journal : L’agresseur sexuel récidive.
Hé hé hé, je le sais… Je le sais très bien. Je suis même le mieux placé pour le savoir. D’ailleurs, ça m’arrangerait qu’il s’arrête, là, parce que je commence à avoir mal au derrière.


Crimes et châtiments

Bonnie redoutait de finir derrière les Barrow. Clyde lui avait juré qu’il ne laisserait jamais faire. L’amour, l’aventure, la liberté, tout ça… Bonnie connaissait les hommes Parker. Et pourtant, cette fois-ci, Clyde tint sa promesse.


Crimes et châtiments

Bachar el-Assad : président sanguinaire, dictateur ou juste tueur en Syrie ?


Crimes et châtiments

Al Capone cacha aux impôts ses biens mal acquis dans la caverne de son cousin Al Ibaba.


Crimes et châtiments

Le baveux de la partie civile peignit à grands traits un tableau si corrosif et si authentique du chef de la pègre inculpé, qu’on parla dans la presse de « portrait craché ».


Pour meubler / Crimes et châtiments

Il poussa un hurlement d’horreur lorsqu’en ouvrant le tiroir de la commode, il vit que ça n’était pas des perruques et des dentiers qu’elle rangeait là.


Crimes et châtiments

Être attaché au radiateur avait de quoi décevoir le prévenu : il s’attendait un peu plus de chaleur humaine de la part des policiers.


Crimes et châtiments

À cause de ses vices, le Tueur au Tournevis a été écroué.


Crimes et châtiments

Al Capone est un bon bougre. Il a quelques ennemis – des concurrents plutôt. Mais aujourd’hui, c’est son cœur qui parle, c’est l’amour qui guide son âme. Pas de fleurs toutefois, il est un homme de douceurs. Pour la Saint Valentin, le voilà qui offre des dragées. 72,  à ses sept concurrents préférés.


Crimes et châtiments

Le maire sortant, mauvais perdant, avait volé les clés de la ville. Son successeur conseilla à tous ses administrés de changer leurs serrures.


Crimes et châtiments

Ils montent les escaliers de marbre quatre à quatre, traversent plusieurs longs couloirs sous l’œil impassible de vieilles déités statufiées, visitent la quasi-totalité des salles du Louvre. Soudain :
— Bon sang mais c’est bien sûr ! s’exclame l’inspecteur Trouduk. C’est un coup de la Yiddish Connection !
— Qu’est qui vous fait penser ça ? lui demande son fidèle assesseur, le brigadier Emile Assek.
— On n’a dérobé que les toiles de David.


Crimes et châtiments

Ce gros porc de violeur récidiviste réclame un avocat commis d’orifice.


Crimes et châtiments

Moi, l’homme au masque de fer, j’étais voué à finir ma vie en tôle.


Crimes et châtiments

Cet élu faisait apparaître et disparaître l’argent public par d’habiles tours de (dé)ma(go)gie.


Crimes et châtiments

Pour avoir tenté d’assassiner la langue française, Landru Muso-Levy passera le restant de sa vie en maison de correction.


Crimes et châtiments

Sa femme l’avait accusé de tous les maux du monde, une fois de trop. Il décida de ne pas laisser passer ça et engagea un avocat. Le procès dura très, très longtemps.


Crimes et châtiments

Reconnu coupable d’avoir volé un Stradivarius, il fut jeté en cellule.
À quelques pas de là, le professeur, pour avoir fricoté un peu trop avec la génétique, avait lui fini au violon.
Tout avait été fait pour rendre leur vie derrière les barreaux misérable.


Crimes et châtiments

Les mules arrêtées par la police de l’air et des frontières se répandent le plus souvent en explications bidon.


Pour meubler / Crimes et châtiments

La chaise musicale électrique est le pendant judiciaire de la roulette russe.


Crimes et châtiments

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la population carcérale de Sing Sing n’est pas uniquement composée de maître-chanteurs.


Crimes et châtiments

Œil pour œil, dent pour dent : on mit le violeur récidiviste sous les verrats.


Crimes et châtiments

Embarqué par les flics, le malfrat ne s’étonna point de trouver son avocat dans le panier à salade.


Crimes et châtiments

J’ai vraiment peur, là, d’un coup. Voilà qu’on m’impose pour me défendre un baveux douteux. Ses propres casseroles ne risqueraient-elles pas de compliquer mon cas ? N’y aurait-il pas moyen, au moins, de savoir ce qu’a commis cet avocat d’office ?


Crimes et châtiments

Ils arrivent sur la place principale du petit village noyé sous le soleil estival, entrent dans le bar qui fait face à la banque dont on vient de vider les coffres, sortent sur la terrasse, s’immobilisent devant une table abandonnée par son client.
— Bon sang mais c’est bien sûr ! s’exclame l’inspecteur Trouduk. C’est un coup de Spaggiari !
— Qu’est-ce qui vous fait penser ça ? lui demande son fidèle assesseur, le brigadier Emile Assek.
— Son verre, là. Le coupable avait commandé un casse à Nice.


Crimes et châtiments

Depuis qu’on avait automatisé tout le système judiciaire, le parquet ne requérait plus que des peines planchers. De là à dire que les juges n’en avaient rien à cirer…


Crimes et châtiments

À peine débarqué à Cayenne, déjà Henri Charrière se sentait pousser des ailes.


Crimes et châtiments

— Si elle était consentante, m’sieur l’juge ? J’en ai pas la moindre foutue idée, moi ! J’sais même pas ce que ça veut dire, « consentante » !


Crimes et châtiments

Cet incorrigible pickpocket connaissait Paris comme ses poches. Mais il lui arrivait de s’y perdre, même comme cela. De même qu’il lui arrivait de confondre ses poches avec celles d’inconnus.


Crimes et châtiments

Ce soir, Dillinger va au cinéma. À sa sortie, le verdict est sans appel : c’est de la balle. De la triple balle, même.


Crimes et châtiments

Nul n’a jamais réussi à percer à jour l’identité du terrible Jacques l’Éventeur. Pendant des décennies, il hanta les ruelles sombres du vieux Paris, terrorisant la plèbe. Combien fit-il de victimes ? On avance des chiffres, sans garantie aucune. Seule certitude : ses abominables crimes cessèrent le jour de l’invention du ventilateur.


Crimes et châtiments

Ce bourreau est peu enclin à céder aux fantaisies de la modernité, méprisant la chaise électrique qu’il juge peu fiable. Alors qu’avec une bonne vieille guillotine, aucun risque (ce serait bien trop redondant pour être possible) de coupure de coupant.


Crimes et châtiments

À l’hôtel des gros verrous, le règlement du séjour s’entend sévices compris.


Pour meubler / Crimes et châtiments

— Moi, des cadavres dans mes placards, se défend la mauvaise mère à son procès. Jamais ! Vous n’y pensez pas… Bon, d’accord, j’ai bien, par contre, quelques bébés dans mon congélateur.


Pour meubler / Crimes et châtiments

Avec son air patibulaire et ses battoirs faites pour le meurtre, allez savoir combien de cadavres cache cette armoire à glace.


Crimes et châtiments

Malgré la totale inhumanité de l’assassin, entre le tueur et sa victime, c’est encore cette dernière qui fait le plus preuve de sang-froid.


Crimes et châtiments

Le nouveau prisonnier détestait le pénitencier. Et surtout la contrepèterie qu’on lui présentait dans les douches.


Crimes et chatiments

Les bavures de la police s’expliquent sans doute par une interprétation abusive – voire abusée – de l’expression : « Ça tombe sous le coup de la Loi ».


Crimes et châtiments

Ces braqueurs portaient toujours des bas de mauvaise qualité sur la tête. Ça expliquait peut-être pourquoi ils avaient encore filé…


Crimes et châtiments

L’Ankou condamné pour faux et usage de faux.


Crimes et châtiments

Circonstances aggravantes : la monnaie de singe de cette bande d’escrocs provenait d’espèces protégées.


Crimes et Châtiments

De tous les vices humains, il en est un en particulier qui ne se contente pas de nourrir le crime, mais qui pourrit aussi la société en son entier. Suivant les exhortations répétées de Desproges, je suis allé voir sous la robe austère de la Justice et… Vous savez quoi ? Il s’y cache la varice !


Crimes et châtiments

Ils parviennent enfin à une large plaine d’arbres coupés, gisant morts dans leur sève, la bave aux nervures.
— Bon sang mais c’est bien sûr, s’exclame l’inspecteur Trouduk. C’est un coup du bûcheron.
— Qu’est qui vous fait penser ça ? lui demande son fidèle assesseur, le brigadier Emile Assek.
— Le bûcheron était un tueur en scierie.


%d blogueurs aiment cette page :