Archives de Catégorie: 26 Princesses, nains et crapauds

Princesses, nains et crapauds

Quand les princes de l’Est, de l’Ouest et du Nord se marièrent et eurent beaucoup d’enfants avec leurs épouses respectives, ce ne fut point un happy end de conte de fées, mais plutôt le début de la fin. Ils élevèrent leurs milliers de têtards dans la haine des peuples du sud, formèrent une redoutable alliance et montèrent une armée non moins redoutable avec leurs rejetons difformes pour marcher sur ces contrées.
Ils ne se contentèrent pas d’asservir leurs habitants, au grand effroi des autochtones et de leurs propres femmes, les reines de l’Est, de l’Ouest et du Nord, qui jusqu’alors, les avaient considérés comme charmants sous tous rapports.
Non, ils étripèrent les soldats vaincus, puis les vieillards, les femmes et les enfants au sommet de monstrueuses pyramides à l’architecture cauchemardesque, défiant les lois de la perspective.
Car ils avaient beau avoir une apparence humaine, depuis le baiser que leur avaient accordé leurs femmes, ils n’en restaient pas moins, au fond d’eux, des crapauds adorant et honorant comme il se devait l’indicible et haineuse divinité Tsathoggua.

Publicités

Princesses, nains et crapauds

Tous les jours, elle priait pour rencontrer enfin le prince charmant. Les cieux lui répondirent en lui envoyant une pluie de crapauds. Ne lui restait plus qu’à trouver le bon.


Princesses, nains et crapauds

La princesse n’évoquait jamais avec son prince charmant sa vie d’avant le baiser salvateur, lorsqu’il était encore un crapaud. Elle n’avait pas besoin de lui demander des détails, elle savait très bien qu’il en avait bavé.


Princesses, nains et crapauds

Est-ce un effet secondaire de la magie née du baiser de la princesse, une réminiscence de sa vie d’antan ou l’émerveillement dû à son passage de la condition batracienne à humaine ? Depuis sa transformation, le prince charmant est resté coi.


Princesses, nains et crapauds

Le crapaud bœuf était persuadé que, plus encore que les autres batraciens, il était en mesure de devenir aussi gros qu’un bœuf. Son nom d’ailleurs n’indiquait-il pas qu’il avait déjà fait, d’une certaine façon, la moitié du travail ?


Princesses, nains et crapauds

Une fille qui goûte un fruit empoisonné, voit des nains partout, fantasme sur un prince, s’appelle Blanche Neige… Histoire d’une overdose ?


Princesses, nains et crapauds

Atchoum, nain au prénom prémonitoire, connut une belle progression de carrière. Il finit par évincer et prendre la place d’un Cavalier de l’Apocalypse has been, celui affecté à la peste.


Princesses, nains et crapauds

Le prince de Cendrillon était une brute. Et, avant ou après minuit, aucun baiser ne transformerait le gars rosse en crapaud ou citrouille.


Princesses, nains et crapauds

Les princes pas trop charmants qui avaient un jour été des crapauds fuirent au Nouveau Monde, où ils fondèrent une ville appelée Innsmouth.


Princesses, nains et crapauds

C’était Halloween. Le retour de soirée à minuit passé s’avéra rock’n’roll pour Cendrillon, quand Jack-o’-lantern la ramena sur ses épaules.


Princesses, nains et crapauds

Rien à grailler à part de ridicules petits fours. À dessein Cendrillon, affamée, part juste après minuit et s’enfourne la citrouille crue.


Princesses, nains et crapauds

Cendrillon expliqua à la contractuelle que, non, elle ne paierait pas de prune pour une citrouille mal garée.


Princesses, nains et crapauds

La vérité sur les contes de fées ? Il s’agit des rêves des princesses qui ne se sont jamais réveillées.


Princesses, nains et crapauds

L’eau de la mare a croupi. Le prince charmant transformé en crapaud, pour ne rien perdre de l’étiquette, s’entraîne à y faire des courbettes.


Princesses, nains et crapauds

Tu veux faire croire que tu n’es pas un vulgaire crapaud se prenant pour un homme, mais son prince charmant ? Ne lui parle pas de tes tares.


Princesses, nains et crapauds

De toutes les versions illustrées du conte, ma préférence va encore à Blanche-Neige et les sept mains.


Princesses, nains et crapauds

Sa Princesse devenue une grosse vache, le Prince charmant succombe à ses instincts batraciens et à la structure des contes en s’empâtant.


Princesses, nains et crapauds

De son ancienne vie de batracien, le Prince charmant avait gardé la vilaine habitude de fumer… enfin, de crapoter.


Princesses, nains et crapauds

Non, Prince charmant, porte ta croix ! Tu ne pourras pas rendormir la Belle à coups de baisers pour échapper à sa logorrhée.


Princesses, nains et crapauds

— Il ne me reste plus aucun vestige de mon ancienne vie de crapaud, jurait le prince charmant.
Toutefois, pour son mariage avec la princesse, il réfléchit longuement à la couleur de son costume… Vert pomme (de reinette), c’est ce qui lui sembla le plus adécoat.


Princesses, nains et crapauds

Il deviendrait un prince charmant imberbe et non un Barbe bleue. Ce n’est pas pour rien que ce crapaud avait passé sa vie à barbe-ôter.


Princesses, nains et crapauds

Jamais sorcière n’eut pouvoir suffisant pour transformer en prince charmant une grenouille de bénitier.


Princesses, nains et crapauds

Le crapaud était déçu d’avoir été transformé en prince charmant. C’était délicieusement désuet, certes, mais il aurait préféré devenir un roi du pétrole.


Princesses, nains et crapauds

Il se demandait s’il avait vraiment gagné au change… De jolie rainette d’un beau vert pomme courtisée par toute la mare, il était passé à l’apparence d’un nain bossu et monstrueux, à cause d’une malencontreuse léchouille de sorcière. Tout cela pour voir, sans rien pouvoir faire, comment le prince charmant lui piquait sa protégée


Princesses, nains et crapauds

Par groupe de sept ou huit, les jeunes filles – certaines d’ailleurs plutôt vieilles que jeunes – organisent des battues à la tombée de la nuit au bord des mares pour chercher des crapauds ou des grenouilles. Elles refusent la fadeur du monde et les rêves au rabais qu’on leur vend à grand renfort de paillettes, sans pour autant renoncer à leur fantasme le plus cher. Si désespérées, elles s’imaginent trouver ne serait-ce qu’un prince charmant parmi tous ces batraciens.


Princesses, nains et crapauds

Déprime du prince charmant. La belle sorcière lui ayant rendu forme humaine avait cessé de le lécher depuis qu’il n’était plus un crapaud.


Princesses, nains et crapauds

La princesse avait été peu inspirée de prendre pour époux un prince charmant issu de la célèbre lignée des Bufonidae. Le sort des mares et étangs, même une fois redevenu humain, lui importait plus que celui du reste de son royaume… Au point qu’il initia de profonds changements dans son pays, transformant sa monarchie en république, perdant au passage le pouvoir et toutes ses terres pour ensuite fonder sa propre formation politique… Son parti ? Le Mouvement pour un Renouveau Écologique, bien sûr !


Princesses, nains et crapauds

Quand le prince charmant habillait sa petite princesse pour la nuit avec une grenouillère, avant de la déposer dans son berceau, il éprouvait un petit pincement au cœur, comme un inexplicable accès de nostalgie.


Princesses, nains et crapauds

Même dans la mare la plus reculée, l’étiquette est de mise car il y règne des dynasties entières de princes-crapauds.


Princesses, nains et crapauds

À la différence du commun des mortels, qui compte les moutons pour s’endormir, la princesse qui cherche à s’arracher du sommeil surnaturel qui l’a envoûtée compter les princes transformés en crapaud pour se réveiller.


%d blogueurs aiment cette page :