Archives de Catégorie: 34 Beaucoup de bruit pour rien

Beaucoup de bruit pour rien

Le pétomane confond récital et rectal.


Beaucoup de bruit pour rien

Les arts martiaux ne sont pas que cris qui tuent et braillements à faire peur. Il est d’ailleurs un contre-exemple flagrant, où les combattants s’expriment à voix basse, dans un souffle presque inaudible : le Viet vo Daho.


Beaucoup de bruit pour rien

J’ai essayé de draguer la pétomane ; je me suis pris un vent.


Beaucoup de bruit pour rien

L’ambiance devient vite irrespirable quand le pétomane en a râle-cul.


Beaucoup de bruit pour rien

Le hall de ce château est plus hanté que grand. Ce n’est pas l’écho qu’on y entend, mais bien des poltergeists.


Beaucoup de bruit pour rien

La défense de ce politicien véreux était un monument de mauvaise foi. Il n’y était absolument pour rien dans cette multiplication de voix en sa faveur. Il ne s’agissait pas de bourrage d’urnes, non, non. Le coupable était l’écho !


Beaucoup de bruit pour rien

Ce pétomane, spécialisé dans les pets sonores mais inodores, avait très librement adapté la pièce de Shakespeare : Beaucoup de bruit pour rien.


Beaucoup de bruit pour rien

Ventre affamé n’a pas d’oreille. La preuve, quand le ventriloque a vraiment les crocs, sa marionnette chante faux.


Beaucoup de bruit pour rien

Le pétomane ne parvint jamais à franchir le mur du son, même en y mettant le meilleur de lui-même, tout juste arriva-t-il à le moucheter de quelques traces de freinage.


Beaucoup de bruit pour rien

— Je n’aime pas les rouspéteuses.
— Moi non plus. Déjà, je préfère les brunes…


Beaucoup de bruit pour rien

La marionnette du pétomane-ventriloque a une bouche en cul de poule.


Beaucoup de bruit pour rien

Tu penses être le plus grand des pétomanes mais, pour ta réputation, tu ne devrais pas t’en vanter et, pour notre santé, tu ne devrais pas tant venter.


Beaucoup de bruit pour rien

La liberté de la marionnette, chèrement acquise, a coûté un bras au ventriloque.


Beaucoup de bruit pour rien

Prout prout prout… Ceci est une blague qui, paradoxalement, ne vaut pas tripette.


Beaucoup de bruit pour rien

Quand il a l’estomac dans les talons, le ventriloque ajoute une corde à son arc et un numéro de claquette à son spectacle.


Beaucoup de bruit pour rien

Le pet est à la bourrasque ce que la chiasse est à l’averse.


Beaucoup de bruit pour rien

Sa marionnette fait preuve d’un humour acide quand le ventriloque a des aigreurs d’estomac.


Beaucoup de bruit pour rien

La censure ne parvint pas vraiment à le faire taire. Le tribun devint ventriloque, puis, la répression se poursuivant, pétomane.


Beaucoup de bruit pour rien

On mesure le talent du ventriloque à la taille de sa moustache.


Beaucoup de bruit pour rien

Le tout premier à avoir franchi le mur du son – en le broutant –, ce n’est pas l’avion, mais l’âne.


Beaucoup de bruit pour rien

Il n’est pas rare de voir les pensionnaires de cette école de musique prendre la clé de sol des champs en faisant le mur du son.


Beaucoup de bruit pour rien

Les dialogues de sourds sont souvent dus à l’apparition intempestive de murs du son.


Beaucoup de bruit pour rien

Sur le mur du son, d’anonymes musiciens avaient taggué à la sauvette des partitions avec des bombes de peinture bas de gamme.


Beaucoup de bruit pour rien

La seule limite à la créativité du musicien, c’est le mur du son.


Beaucoup de bruit pour rien

Il est devenu abstentionniste quand il a constaté, une fois de trop, que les politiciens faisaient dire n’importe quoi à la voix qu’il leur donnait….


Beaucoup de bruit pour rien

La fête bat son plein dans la maison de retraite : la sono tonne !


%d blogueurs aiment cette page :