Archives de Catégorie: 42 Cascadeurs et Darwin Awards

Cascadeur et Darwin Awards

À chaque cascade, le casse-cou défiait la mort, et en sortait vainqueur. La mort s’en fichait, elle savait le plus important – qu’elle gagnerait la dernière partie.

Publicités

Cascadeurs et Darwin Awards

Pour terminer son numéro, le jongleur fit tournoyer trombones trompettes, tambours et fifres. Autant vous dire qu’il fit une sortie en fanfare.


Cascadeurs et Darwin Awards

Fan de L’homme qui valait trois milliards et de Jackass, ce suicidaire voulait une mort qui ait de la gueule, il voulait partir en beauté.
Raté.
Mais évidemment, il n’était plus là, une fois décédé, pour voir l’aspect écœurant de son crâne en bouillie.


Cascadeurs et Darwin Awards

Les cris de panique, les prières et autres hurlements montent encore d’un cran en volume et en hystérie quand la voix d’Andreas Lubitz retentit dans l’A320 :
— Mesdames, Messieurs, ici votre copilote. Je tenais à vous informer du fait que nous concourons actuellement aux Darwin Awards 2015, catégorie groupe.


Cascadeurs et Darwin Awards

Les cascades équestres demandent une préparation soigneuse et longue. Il faut dire aussi que dans ce métier, on est très à cheval sur la sécurité.


Cascadeurs et Darwin Awards

Palmarès du cascadeur légendaire Cass McCoy : en trottinette, 17 dérapages, 12 flipflap ; en luge, 29 roulés-boulés ; en bateau, 21 abordages, 7 sabordages, 18 vol planés ; en voiture, 43 carambolages, 29 courses poursuites sur deux roues, 37 série de tonneaux ; en avion, 1 louping.


Cascadeurs et Darwin Awards

Il faut compléter sa formation avec un module de french cancan à l’école des trompe-la-mort, pour devenir un véritable cacardeurs.


Cascadeurs et Darwin Awards

Le déclin de la carrière de Buster Keaton survint à l’arrivée du cinéma parlant. La force de ses films était en effet de propager le silence jusque dans les rangs des spectateurs : ses cascades laissaient toute l’assistance sans voix.


Cascadeurs et Darwin Awards

Quand l’humoriste en mal d’inspiration descend le Niagara en kayak, il est au moins sûr de trouver des chutes en cascades.


Cascadeurs et Darwin Awards

Les plus grands cascadeurs mettent à rude épreuve autant les lois de la gravité que les nerfs et réflexes de leurs anges gardiens.


Cascadeurs et Darwin Awards

Cet amateur de jeux de mots discutables traversa le centre du petit village à toute vitesse, pour le plaisir simple et contestable d’être à pleine bourre en plein bourg.


Cascadeurs et Darwin Awards

A Paris, les probabilités de se vautrer en glissant sur une crotte de chien sont tellement élevées, que les piétons, à force de jeux de jambes pour éviter la rencontre puante, sont devenus de vrais cacascadeurs.


Cascadeurs et Darwin Awards

Ce sont les cascadeurs qui commentent chacune de leurs acrobaties au micro qui, faute d’attention suffisante, ont le plus d’accidents. Moralité tautologique : loquace, on finit avec des os cassés.


Cascadeurs et Darwin Awards

Si, dans 40 ans, tous les jeunes fanas d’acrobaties en skates, rollers ou trottinettes ne renoncent pas à leur passion, il faudra changer les skateparks en wheelchairparks.


Cascadeurs et Darwin Awards

En 1901, Annie Edson Taylor fut la première personne à survivre à la descente des chutes du Niagara dans un tonneau de bois. Ce que peu de gens savent, en revanche, c’est que le tonneau était encore plein de bon whisky permettant d’amortir les chocs. Inutile de préciser que l’aventurière fut particulièrement euphorique après un tel exploit.


Cascadeurs et Darwin Awards

Quand ce créationniste avait voulu montrer la toute puissance de Dieu en prêchant au milieu d’une tornade avec juste sa bite et son crucifix, il ne pensait pas recevoir, à titre posthume, un Darwin Award. Ses coreligionnaires, outrés, le traitèrent de prévaricateur. « Il est dans l’enfer des singes et des dinosaures, maintenant. »


Cascadeurs et Darwin Awards

Tiens, ma femme a fait des courses ? Le frigo a été rempli de victuailles.
Je prends un verre et commence à dévisser le bouchon de la bouteille de soda qui ne se fait pas prier ; sous la pression, il saute tout seul, nous aspergeant, la cuisine et moi, du sol à la tête, des pieds au plafond !
Rectification… Ma femme a fait des courses-poursuites.


Cascadeurs et Darwin Awards

Dans le jargon des artistes de rue, les spectateurs écervelés qui viennent perturber les numéros, mettant en danger leur vie et celle des acrobates, sont appelés les sots périlleux.


Cascadeurs et Darwin Awards

Contrairement à la croyance populaire, les lemmings ne pratiquent pas le suicide de masse. Ils sont juste adeptes des sports extrêmes comme la chute libre du haut d’une falaise ou le rafting et ne sont pas encore très avancés en terme de normes de sécurité.


À l’expression « gueules cassées », les cascadeurs préfèrent celle, moins péjorative, de « déformations professionnelles ».


Cascadeurs et Darwin Awards

Les plus grands cascadeurs sont ceux capables de plonger dans l’abyme en réalisant des cascades en cascade.


Cascadeurs et Darwin Awards

Le champion de trampoline était aussi un masochiste qui aimait se prendre des trempes au lit.


Cascadeurs et Darwin Awards

Déformation professionnelle. Les cascadeurs en convalescence ne peuvent s’empêcher de faire des courses de fauteuils roulants dans les couloirs et escaliers de l’hôpital.


Cascadeurs et Darwin Awards

— Trop dangereux ? s’indigna Howard Hughes quand ses aviateurs chevronnés refusèrent d’accomplir une cascade pour le film les Anges de l’Enfer.
— Je vais vous montrer, moi, comment on se rit du danger ! cria le célèbre réalisateur en prenant le manche à balai. Pour mon empire cinématographique !
— C’est dans la boîte, au moins ? s’inquiéta plus tard Hughes quand on le sortit des débris de son coucou.
— Oui, c’était super, on l’inclura dans le bêtisier figurant sur le DVD dans 70 ans.


Cascadeurs et Darwin Awards

Soyons précis et rétablissons la vérité à propos de ces sujets que l’on retrouve tous les ans dans les journaux à la période de Noël, à propos de ces conducteurs ivres et roulant à tombeau ouvert, qui meurent en percutant des platanes : ce sont des marronniers.


Cascadeurs et Darwin Awards

En cette journée internationale pour les droits des femmes, pensons à toutes ces cascadeuses malgré elles qui font face aux nombreux obstacles de la vie patriarcale tels la ségrégation au travail, l’inégalité des salaires, le harcèlement de rue, les coups des pères, frères et conjoints, le fouet, la lapidation, les jets d’acide, les mutilations génitales, la prison, les exécutions publiques, et tant et tant d’autres acrobaties périlleuses, uniquement parce qu’aux yeux de certains, naître femme est passible d’un Darwin Award.


Cascadeurs et Darwin Awards

Tandis que les acteurs effectuaient la montée des marches du Festival de Cannes, mitraillés par les flashes des photographes, les cascadeurs les croisaient, roulant-boulant dans l’escalier sous le feu nourri d’armes factices.


Cascadeurs et Darwin Awards

Le cascadeur se rendit compte un peu tard que ça n’était pas un cercle de feu qu’il avait traversé, mais un tunnel lumineux.


Cascadeurs et Darwin Awards

Le parachutiste suicidaire s’était lesté d’une ceinture de dynamite avant de sauter (de l’avion), afin d’être sûr de s’éclater en s’envoyant en l’air.


Cascadeurs et Darwin Awards

L’autopsie révéla qu’il n’avait pas fait qu’appuyer sur le champignon. Il l’avait également gobé.


Cascadeurs et Darwin Awards

L’as de la haute voltige ne disait pourtant jamais de paroles en l’air.


Cascadeurs et Darwin Awards

S’il décrocha le prix Nobel de physique de son vivant, Pierre Curie mourut, hélas, 87 ans trop tôt pour se voir décerner le Darwin Award après une traversée de rue foirée.


Cascadeurs et Darwin Awards

Il vit trente-six chandelles à la suite de sa cascade ratée, mais malheureusement aucune bougie pour réparer sa voiture cassée.


Cascadeurs et Darwin Awards

Il mourut d’une crise cardiaque au volant avant même de percuter un platane. Ses freins puis son cœur avaient lâché.


Cascadeurs et Darwin Awards

Pas étonnant que sa voiture ait fait plusieurs tonneaux : lui-même en avait éclusé quelques-uns avant de prendre le volant.


Cascadeurs et Darwin Awards

Les cascadeurs se mangent des gamelles monumentales. Ils font vraiment un travail alimentaire.


%d blogueurs aiment cette page :