Archives de Catégorie: 48 Rome antique et Grèce en toc

Rome antique et Grèce en toc

Quand les juges condamnèrent Socrate à la mort par empoisonnement à la ciguë, celui-ci haussa les épaules.
« Ce sera toujours plus facile à avaler que vos couleuvres. »

Publicités

Rome antique et Grèce en toc

Selon la légende, les jumeaux Romulus et Remus, fondateurs de la ville de Rome, avaient été nourris aux mamelles d’une louve. Or, en latin, « louve » se disait « lupa », terme qui désignait aussi les prostituées. Alors quand les chrétiens dénoncèrent les péchés de luxure, les romains se sentirent un peu visés.


Rome antique et Grèce en toc

« Ah, le Colisée ! » fait l’ivrogne.


Rome antique et Grèce en toc

—  Toi aussi, mon fils ! s’écria César en découvrant Brutus parmi ses assassins.
—  C’est mon complexe d’Oedipe, s’excusa l’autre avant d’abattre son poignard.


Rome antique et Grèce en toc

Vicieux, les Dieux de l’Olympe avait concocté une épreuve toute particulière pour Œdipe : le blind test.


Rome antique et Grèce en toc

L’art est aisé ?
Tout à fait, selon Ariane, éperdument amoureuse.


Rome antique et Grèce en toc

Faut pas prendre les flics pour de bêtes brutes sans éducation. Ils ont soigneusement étudié la maïeutique de Socrate, connue aussi sous la belle métaphore d’accouchement des esprits. Nos fiers gardiens de l’ordre ont juste poli, poncé, et rendu la maïeutique à sa forme primitive grâce à de plus directs « Accouche ! »


Rome antique et Grèce en toc

Pour rappel, la thématique du mois frustrera les romantiques et les amateurs de liposuccion qui cherchaient de la graisse en stock.


%d blogueurs aiment cette page :