Archives de Catégorie: 61 Espèces disparues (ou pas loin)

Espèces disparues (ou pas loin)

​Aucune espèce n’a vraiment disparue. C’est ce qu’elles veulent nous faire croire. En fait, elles nous manipulent dans l’ombre depuis la nuit des temps ; elles complotent, elles oudissent, elles plannifient. C’est pour cela que je veux vous prévenir. Il faut que cela éclate au grand jour, il faut que l’humanité sache que…

Excusez-moi, on frappe à la porte. Je reviens tout de suite.

Publicités

Espèces disparues (ou pas loin) 

– Papa, c’est quoi qu’est écrit sur le panneau ?

– ça dit : « Homme (homo sapiens sapiens), origine Terre, espèce disparue »

– T’as vu comme il est moche ? Hahaha !

– Ne te moque pas, fiston. Et retire ton tentacule de la vitre. ça laisse des traces.


Espèces disparues (ou pas loin)

Isparhu (n.m., de l’Iranien, s’écrit également Ispahu) – désigne un habitant de la ville d’Ispahan (Iran, sud de Téhéran). Terme popularisé par le capitaine Braddock* comme insulte :
— Espèce d’Isparhu !

(* Je ne veux pas d’ennui avec la Moulinsart s.a.)


Espèces disparues (ou pas loin)

​- Oh, c’est quoi, cette lumière dans le ciel ?

– Une étoile filante. Vite, fais un voeux !

– D’accord. Je souhaite que tous les dinosaures vivent heureux ensemble pour l’éternité, et qu’il ne nous arrive rien de grave.


Espèces disparues (ou pas loin)

Après la chute de la météorite qui fit disparaître toutes les espèces sans exception, seul le chat de Schrödinger coincé dans sa boîte survécut à l’apocalypse… ou peut-être pas.


Espèces disparues (ou pas loin)

— Redites-moi pourquoi vous avez besoin de moi, déjà ? fit le savant fou à l’anthropologue.
Celui-ci se passa une main sur le visage. Discuter avec un savant fou est un exercice d’équilibriste mental assez fatiguant. Surtout lorsqu’il s’agit d’une négociation. Il lui répondit, en détachant bien chaque mot, comme s’il parlait à un enfant peu attentif.
— Je désire que vous me créiez une nouvelle espèce animale.
— De quel genre ?
— Peu importe. Je vous laisse libre. Mais ne vous lâchez pas trop. Il faut que ça reste crédible.
Boudant un peu, le savant fou reprit :
— Et, vous me dites que c’est pour la détruire après ?
— Pas détruite dans le sens «désintégrer». Il me faut des restes ; des bouts de squelettes, des reliquats et traces diverses. Qu’on puisse arriver à reconstituer l’animal par un long travail spéculatif.
Le savant semblait un peu perdu.
— Mais, pourquoi faire ?
L’anthropologue leva les bras et poussa un rire proche de la démence.
— Parce que, comme ça, moi aussi j’aurai découvert une espèce disparue ! Ils cesseront de se moquer de moi, à l’académie ! Mhouahahaha !
— Ah, mais, finit par dire le savant fou. En fait, vous êtes encore plus atteint que moi.


Espèces disparues (ou pas loin)

— Wah, p’tain, y a un espèce de con, il m’a grillé la priorité !
— UNE espèce, vandale linguistique ! hurla le grammairien psychopathe avant d’exploser la tête du-dit vandale à coups de Littré. C’est UNE espèce, c’est un nom fééééééminin !
Le grammairien psychopathe avait encore bien du boulot pour transformer les bourreaux de la grammaire en des espèces de disparus.


Espèces disparues (ou pas loin)

Il existe une espèce animale très mystérieuse, que les chercheurs n’ont pas classifié encore, faute d’en avoir trouvé la moindre trace. À vrai dire, ils ignorent encore son existence.
Il s’agit d’un petit mammifère, entre le rongeur et l’oiseau, qui aurait vécu probablement vers la fin du crétacé. Peut-être. C’est pas du tout sûr, en fait.
En fait, si on ne sait rien de cette créature, c’est surtout parce que lorsque fut organisé le grand concours planétaire de cache-cache, elle a gagné haut la main.
Certains la cherchent encore, paraît-il.


Espèces disparues (ou pas loin)

Avec l’usage de plus en plus répandu de la carte (bleue, gold, à puce, à gratter, prépaiement, spéciale festival, on rouge, etc), le paiement en espèces a presque complètement disparu. Les numismates ont viré paléontologues.


Espèces disparues (ou pas loin)

La seule raison pour laquelle l’ornithorynque n’a pas bêtement glissé dans la liste des espèces disparues, c’est que tous le monde le trouve rigolo. Et, les espèces disparues, c’est un sujet sérieux, grave. On n’y accepte pas les petits plaisantins.


Espèces disparues (ou pas loin)

Devant l’arbre « de la Connaissance », un rocher sur lequel le feu divin a gravé ce message :
ATTENTION, FRUITS DÉFENDUS.
Et un peu plus bas, en plus petit, comme écrit un peu plus tard :
ATTENTION, FRUITS VRAIMENT DÉFENDUS, QUI ONT DÉJÀ FAIT DEUX MORTS.


Espèces disparues (ou pas loin)

​Les dinosaures se sont transformés en volatiles, les licornes en narvals ou en rhinoceros, et les dragons en varans. aucune espèce n’a vraiment disparue.

Et, si vous cherchez bien, le gentleman n’a pas non plus disparu. Il est en train d’écrire ceci…


Espèces disparues (ou pas loin)

Sur l’arche de Noé, les couples animaux choisis font connaissance… Les deux dinosaures, intimidés, se regardent avant que l’un des deux se décide à prendre la parole.
— Salut, moi c’est Régis.
— Enchanté, je m’appelle Maxime.
Un instant de silence gêné s’installe.
— Et merde…


Espèces disparues (ou pas loin)

Les fantômes de dinosaures s’entassent dans les salles de cours des « professeurs » créationnistes. Ils écoutent leurs fadaises avec émerveillement, imaginant, un temps, un autre destin pour eux : ils auraient pu échapper à la destruction, monter sur l’arche de Noé, se mêler incognito aux animaux survivants du Déluge et fouler la Terre jusqu’à nos jours.


Espèces disparues (ou pas loin)

Après la chute de la super-météorite, les dinosaures y laissèrent un peu plus que des plumes.


%d blogueurs aiment cette page :