Archives de Catégorie: 63 Saint Valentin vs saint Barthélémy : je t’haine

Je t’haine

— Grouik ? Pourquoi, Jean-Claude, pourquoi ? gémit Piggy la cochonne en hoquetant des bulles de sang.
— Pardonne-moi mon amour, mais… c’est que je dois aussi gagner ma vie, sanglota le charcutier zoophile.


Je t’haine

Après plusieurs extractions malencontreuses, poses de couronnes couronnées d’insuccès et détartrages trop décapants, le patient pourtant doté de toute la qualité dû à son titre se sentit pousser une dent contre sa belle dentiste. Et die qu’à l’origine, il en était mordu. A son insu, elle le trouvait également à croquer et sucrait patiemment la fraise dentaire en vue de sa prochaine visite.


Je t’haine

— Et tomber amoureux, là tout de suite ? propose Cupidon, guilleret.

— Nan, ça ira, merci, répond saint Sébastien, déjà au supplice.


Je t’haine

L’amour qu’éprouvait Judas pour le Fils de Dieu était presque inconditionnel : sa trahison ? Juste un tour pendable !


Je t’haine

Si l’on sondait son cœur, on aurait pu lire que cette jeune femme un peu filoute aimait plutôt son nouveau mari, mais qu’elle aimait bien plus son argent. Assez vite, elle se mit tellement à tondre son époux qu’on peut dire qu’en définitive, elle l’avait vraiment barboté.


Je t’haine

Circé pratiquait l’amour vache et aimait aussi les trucs cochons.


Je t’haine

On pensait le blesser en lui disant cela, mais c’était tout le contraire, l’exhibitionniste adorait aller se faire voir.


Je t’haine

Ce qui était assez pénible avec les prophètes de l’Éternel – même pour ce dernier – c’était qu’ils s’emmêlaient parfois avec leur vision du futur.
— Mais, euh, Seigneur, ne dit-on pas « Dieu est amour » ? essaya de temporiser Noé.
— T’occupe, ce slogan, ça n’est pas pour avant quelques millénaires, tempêta Jéhovah avant de balancer la sauce.


Je t’haine

​Ils se regardent en chien de faïence, les yeux dans les yeux, sans se toucher. Elle veut qu’il lui fasse mal. Lui n’ose pas faire un geste. Les deux sont au bord de l’orgasme. 

Sado & Maso s’aiment… 


Je t’haine

​- Tu m’aimes ? 

– Oui. 

– Je déteste ça. Je te déteste. 

– J’adore ça, ma détestée. 

– Je te hais, embrasse-moi. 

– Pas question. 

– Oh, grand fou ! 
Les histoires d’amour chez les bipolaires, c’est toute une aventure… 


Je t’haine

Relations d’amour-haine entre la Russie et les États-Unis. Il semblerait que la sex tape de Trump qui a leaké soit very dick.


Je t’haine

Avant, Gepetto était aux petits soins avec lui. Mais c’était avant. Pinocchio craignait pour son bien-être et même sa santé, maintenant qu’il n’en avait plus rien à cirer de lui.


Je t’haine

Que tu étais bonne pour moi, mon amour. Tout en toi n’était que délices et plaisir des sens. Jusqu’au bout je t’ai aimé. Et maintenant, que reste-t-il de toi ? Trois fois rien. Que des souvenirs.

Ah, si, suis-je bête. Il doit encore me rester des rognons au congélateurs !


Je t’haine

Cupidon, Jean-Pierre : recherché pour port d’arme de jet, trafic de stupéfiants et violence psychologique avec préméditation. Ne vous fiez pas à son air angélique et son visage de chérubin ; cet homme est dangereux.
Merci de contacter les autorités (police, avocat, médiateur matrimonial) si vous l’apercevez. Ne tentez en aucun cas de l’approcher seul.


%d blogueurs aiment cette page :