Archives de Catégorie: 04 Fossoyeurs

Figures libres

Mort depuis peu et à la recherche d’une habitation qui vous corresponde ? Rendez-vous dans votre agence immobilière Cemetery 21.

Publicités

Fossoyeurs

Personne n’avait écouté le vieux fossoyeur. On le disait fou. Et, malgré ses mises en garde, on avait construit l’hôpital sur un ancien cimetière indien. La nuit, les âmes des défunts venaient hanter les patients, leur chatouillant les pieds avec leurs plumes.


Fossoyeurs

Dans le cimetière du Cap d’Agde, on constate fréquemment dans les tombes doubles qu’un cadavre a remplacé un des occupants légitimes. Et l’on retrouve ce dernier dans la tombe du premier.
Parfois, c’est plus compliqué, et le fossoyeur passe la journée à remettre de l’ordre dans ces interversions multiples.


Fossoyeurs

Pour être accepté dans ce cimetière très coté, il faut envoyer une lettre de motivation, une lettre de recommandation, et présenter un excellent curriculum mortis.


Fossoyeurs

La fossoyeuse serait-elle nécrophile ? Je l’ai entendu dire qu’elle aimait les zobs secs…


Fossoyeurs

Le fossoyeur a encore surpris des gamins en train de jouer dans le cimetière. Il les a sévèrement grondés et les a renvoyés chacun dans sa tombe.


Fossoyeurs

Ce fossoyeur séduisait toutes les jolies veuves – un vrai tombeur.


École / Fossoyeurs

Quand la cloche se met à sonner, le micronouvelliste indécis ne sait pas s’il s’agit du glas de l’église ou du gong annonçant la fin des cours.


Fossoyeurs

Il va s’inspirer de son cousin gardien de zoo. Le cimetière est désespérément désert, les familles ne viennent plus se recueillir le dimanche, et surtout pas les jeunes. Il faut redonner envie aux gens, les attirer, et pallier la baisse continuelle de budget alloué à l’endroit.
Animations, expositions, visites commentées, souvenirs… le fossoyeur va ouvrir un parc nécrologique.


Fossoyeurs

Le curé a promis au fossoyeur, peu fortuné, que l’église lui paierait sa pierre tombale. Cependant, il devra d’abord se convertir au catholicisme, sans quoi, paradoxalement, il pourra faire une croix sur sa tombe.


Fossoyeurs

Après l’avoir déterrée, le fossoyeur espère bien réveiller la princesse en lui roulant une pelle.


Fossoyeurs

Au fond du cimetière, un peu à l’écart, il y a un petit carré de terre, sans croix, sans pierre tombale, où le fossoyeur, gardien exemplaire du lieu, dispose des corps sans vie des profanateurs.


Fossoyeurs

« Adopte-moi », semble dire le chien, en regardant le visiteur de son air triste. Le cadavre ambulant hésite un instant. Mais il ne peut se le permettre : les animaux, même morts, ne sont pas autorisés dans le cimetière où il loge. Il tourne les talons à regret et quitte le cimetière pour animaux domestiques. Sa seule consolation est de savoir qu’ici, on n’euthanasie pas les bêtes.


Fossoyeurs

Dans le carré des enfants, les parcelles sont des bacs à sable, et les petits cercueils glissent sur des toboggans vers leur dernière demeure.


Fossoyeurs

Avec ses partenaires, le fossoyeur est très classique : la position du missionnaire et c’est tout. De toute manière, il n’arrive pas à les faire tenir autrement.


Fossoyeurs

Les pensionnaires du cimetière ont beau n’être pas très causants, le fossoyeur parvient tout de même à leur tirer les vers du nez.


Fossoyeurs

À la base, ça semblait une idée amusante : fêter l’anniversaire du fossoyeur en louant les services d’une stripteaseuse qui se cacherait dans un cercueil et en surgirait quand il s’apprêterait à le mettre en terre. Personne n’avait prévu qu’il la massacrerait à coups de pelle en hurlant : « Putain de morts-vivants ! »


Fossoyeurs

Les ingrats… Le fossoyeur sait bien que, quand il mourra, aucun de ceux dont il prend soin depuis si longtemps ne déposera de gerbe sur sa tombe.


Fossoyeurs

Le fossoyeur effectue sa petite ronde d’entretien. Il arrache quelques mauvaises herbes, ramasse des papiers qui traînent, retire quelques fleurs fanées, évacue les corps d’une ou deux personnes mortes de chagrin sur la tombe d’un proche.


Fossoyeurs

Vocation précoce. Tout petit déjà, à la plage, ce fossoyeur prenait sa pelle en plastique et enterrait ses camarades.


Fossoyeurs

Ce gamin était un petit démon. Du coup, malgré l’indignation des parents, le fossoyeur refuse de l’enterrer dans le carré des anges.


Fossoyeurs

Au cimetière des éléphants, le fossoyeur creuse les tombes à la pelle mécanique.


Fossoyeurs

Drame à l’opéra : l’orchestre entier a péri, écrasé sous la toiture qui s’est effondrée. Pour ne pas dépayser les musiciens, on les mettra dans la fosse commune.


Fossoyeurs

Tous les fossoyeurs vous le diront : le plus difficile dans ce métier, c’est de faire son trou.


Fossoyeurs

Les fossoyeurs expérimentés – ceux qui ont de la bouteille en matière de descente de bières – sont parfois appelés les maîtres qu’enterrent.

[avec l’aimable participation de Jacques Fuentealba]


Fossoyeurs

Depuis qu’il est en vacances, le fossoyeur a le mal du pays. Même que ça lui barbouille le ventre. C’est étrange, pourtant, vu qu’il ne change rien à ses habitudes et qu’il continue d’aller à la stèle.


Fossoyeurs

Pour reconnaître tous ses locataires, le fossoyeur a épinglé un tombinoscope dans son local.


Fossoyeurs

Il a pris l’habitude d’attendre quelques jours avant de reboucher le trou. C’est que, lorsqu’il voit ces veufs et ces veuves pleurer sur leur moitié disparue, le fossoyeur fou ne peut s’empêcher de précipiter leurs retrouvailles.


Fossoyeurs

Le fossoyeur sait, lui, pourquoi on appelle cet espace le carré des anges. Les êtres ailés qui descendent là ont de drôles de mœurs.


Fossoyeurs

« Astucieux », songea le fossoyeur en voyant la clochette d’alarme, qui s’actionnait de l’intérieur du cercueil par une cordelette. Non pas qu’il crut qu’une personne se puisse faire enterrer vivante par mégarde – cela n’était que légende urbaine, à notre époque – ; en revanche, il saurait qu’il lui faudrait fuir au plus vite le jour où elle tinterait.


Fossoyeurs

Le fossoyeur je-m’en-foutiste ne s’occupe guère de son cimetière. Les mauvaises herbes croissent, les tombes se dégradent, les allées se parent de détritus… Il se moque bien des remarques que lui adressent les familles en visite. Qu’il se méfie, le jour où ce sont les locataires qui viendront se plaindre.


%d blogueurs aiment cette page :