Archives de Catégorie: 16 Pour meubler

Pour meubler

Ce coquin de Thomas voulait qu’on le prenne pour un saint, mais son sale petit secret était passé à la postérité. Il emmenait danser des jeunes filles naïves toute la nuit et les ramenait dans son lit, en leur proposant simplement de s’y reposer – en tout bien tout honneur, alors qu’en réalité, il comptait bien les faire grimper aux rideaux de sa couche. De là venait l’expression de « lit à bals d’Aquin ».


Pour meubler

Bergère, cuisinière, secrétaire, confident et indiscret… Le célibataire meuble comme il peut son nouvel appartement, pour se sentir moins seul.


Pour meubler

Le prince charmant fut transformé en crapaud. Ce qui convint tout à fait à la princesse, qui le trouvait plus doux, voire confortable.


Pour meubler

Comment les auteurs de micronouvelles peuvent-ils espérer avoir la moindre reconnaissance critique ? La Littérature (oui, avec un L majuscule) souscrit au rituel du bureau de l’écrivain, le plus souvent un mastodonte en bois massif recouvert de papiers et de livres de références entassées là avec une fausse négligence. Les rédacteurs de short short stories, toujours en quête d’inspiration et de paradis artificiels, sont quant à eux abonnés à un meuble bien moins glorieux, mais correspondant bien plus à leur format : le mini-bar.


Pour meubler

Hystériques soignées par massages clitoridiens, nymphomanes, dépressives sur le point de faire un transfert sur leur psy et de se jeter à son cou… À cause de toutes ces patientes (enfin, toutes ses patientes jeunes et jolies), plutôt qu’un divan ce praticien a opté pour un canapé-lit.


Pour meubler

Contrairement aux modèles encastrés, les baignoires sur pieds peuvent, en état de marche ou pas, fuir.


Pour meubler / Crimes et châtiments

Il poussa un hurlement d’horreur lorsqu’en ouvrant le tiroir de la commode, il vit que ça n’était pas des perruques et des dentiers qu’elle rangeait là.


Pour meubler

La médium se rendit chez le menuisier pour faire réviser sa table tournante : elle avait tendance à déraper dans les virages.


Pour meubler

Dans les placards, les honteux cadavres de victimes. Dans les penderies, ceux des suicidés.


Pour meubler

Clope après l’amour. Je me casse la gueule du lit. Ma chérie vient de tirer la latte de trop.


Pour meubler

L’étrange lucarne me réclame un mot de passe, sous prétexte de contrôle parental et, quand j’arrive enfin à le craquer, toutes les chaînes sont cryptées. Autant dire qu’elle est inutilisable… Il ne me faut pas longtemps pour comprendre ce qui se passe : un certain directeur de la Fabrique, qui a écrit une série intitulée Télé, fait tout son possible pour m’empêcher d’utiliser ledit meuble dans ma série Pour meubler ! Eh bien, c’est raté !


Pour meubler

Les maisons de poupées vaudous sont construites tout en aiguilles. Les accidents domestiques y sont monnaie courante.


Pour meubler / Crimes et châtiments

La chaise musicale électrique est le pendant judiciaire de la roulette russe.


Pour meubler

Le vieux pirate revit ses plus terribles tempêtes et ses plus féroces abordages, pris de somnolence par la houle de son fauteuil à bascule.


Pour meubler

Du jour où elle devint bancale, ma chaise musicale joua faux.


Pour meubler

Combien il devait haïr sa famille, qui attendait depuis tant d’années qu’il meure, pour faire main basse sur l’héritage. Il s’était acheté à prix d’or un coffre dans lequel il avait enfermé toutes ses richesses. Un coffre qui imploserait si on cherchait à le forcer ou si le code saisi n’était pas bon. Un coffre qui n’avait de toute façon aucun bon code, seulement conçu pour, une fois fermé, rester inviolable.


Pour meubler

Elle brisa le cœur de cette armoire à glace, sans s’imaginer une seconde qu’elle allait vivre à cause de cela sept ans de malheur.


Pour meubler

Les armoires à glace brisent l’image que nous avons de nous-mêmes. Quand nous faisons face à l’une d’entre elles, nous réalisons, à la réflexion, combien nous sommes chétifs, en comparaison.


Pour meubler

On la dépeint comme une grosse brute prévisible, mais qui peut dire ce que dissimule l’armoire à glace sans tain ?


Pour meubler

Bien qu’elle ne soit pas du tout en sucre, c’est une crème (plusieurs, même), cette armoire à glaces !


Pour meubler / Crimes et châtiments

— Moi, des cadavres dans mes placards, se défend la mauvaise mère à son procès. Jamais ! Vous n’y pensez pas… Bon, d’accord, j’ai bien, par contre, quelques bébés dans mon congélateur.


Pour meubler / Crimes et châtiments

Avec son air patibulaire et ses battoirs faites pour le meurtre, allez savoir combien de cadavres cache cette armoire à glace.


Pour meubler

Les cadavres dans leurs placards respectifs finirent par éloigner cette femme et son mari aussi sûrement que s’il s’était agi d’amants bien vivants.


Pour meubler

On peut s’imaginer que c’est commode à écrire, des short short stories sur les meubles, mais le micro-auteur peut vite se piéger lui-même, en s’enfermant dans des histoires à tiroirs.


Pour meubler

Un coussin péteur suffit à ruiner la parfaite symphonie de la chaise musicale.


Pour meubler

Pour pouvoir s’asseoir devant son piano et enfin en jouer, il cherche désespérément une chaise musicale.


%d blogueurs aiment cette page :