Archives de Catégorie: 03 Dragons

Dragons

On trouve parfois un vieux dragon dans l’âtre du feu qui fait la conversation avec les flammes. Ils parlent d’un temps lointain où la magie du feu faisait rêver les hommes, où un bruit d’ailes dans la nuit faisait trembler les plus vaillants. Aujourd’hui, le monde est froid. Les hommes se blottissent contre des plaques chauffantes et n’ont plus peur que d’eux-mêmes. Peu à peu, les dragons disparaissent, les flammes se laissent dompter, et les rêves s’éteignent.


Dragons

On a enfin une explication rationnelle à la disparition des dragons. Ayant eu vent de la séduisante coutume qui voulait qu’en Alsace les cigognes fassent leurs nids sur les clochers, les dragons entreprirent de construire les leurs sur les flèches des minarets de Samarkand.


Dragons

Pour la défense du dragon, soulignons que même s’il crache des flammes, déchiquète les chevaliers et dévore les princesses, contrairement au moustique, il n’est responsable d’aucune insomnie.


Dragons

Non aux imitations ! Nique tarasque !


Dragons

Dans leur sombre caverne, les dragons en peluche couvent des montagnes de pépites de chocolat.


Dragons

Maman dragon couve sa montagne d’or depuis plusieurs siècles. Peut-être que papa dragon pourrait lui dire que les bébés ne naissent pas dans les sous.


Dragons

Le dragon ne fait aucun effort pour se plier à l’exercice de l’autofiction. Aussi a-t-il complètement disparu de la littérature contemporaine.


Dragons

Perché sur une des tours de Notre-Dame, le dragon fait une crise de foi. Immanquablement, il gargouille.


Dragons

J’aurais pu être un dragon, disait le petit lézard. Je suis juste né dans le mauvais œuf.


Dragons

Le chevalier est un benêt. Voyant ce gigantesque volatile couvant une montagne de pierres chatoyantes, il passe son chemin, croyant n’avoir découvert que l’antre de la poule aux œufs d’or.


Dragons

Si l’on enlevait tous les dragons qui se cachent sous les montagnes, les volcans n’intéresseraient plus beaucoup les enfants.


Dragons

Non, le dragon n’a pas disparu. Car s’il sait voler, cracher des flammes, il a aussi appris, de son lointain cousin le caméléon, l’art du camouflage. Ainsi, pendant ces chaudes nuits d’été où les enfants s’extasient devant le ballet des lucioles, il batifole heureux, veillant à ne pas écraser d’une embardée maladroite, ni à carboniser d’un baiser égaré, les petits moufflets qui lui cavalent après.


Dragons

Dans la nuit serpente le petit défilé, chaque enfant tenant un lampion au bout d’un bâton. Les dragons sont là, cachés dans les fourrés. Chaque lampion semble contenir une fée. Ce sont des appâts auxquels ils ne savent résister.
Dans la nuit serpente le petit défilé, chaque enfant tenant caché derrière son dos un gigantesque couteau de boucher. Ce soir, c’est la fête des lampions. La nuit où l’on fait un barbecue de dragons.


Dragons

Maman canard ayant trouvé un œuf abandonné, elle le dépose dans son nid et le couve, malgré sa taille quand même un peu singulière. Quelle n’est pas sa surprise quand, quelques mois après la naissance de la couvée, son vilain petit canard dévore ses frères et sœurs et la fait rôtir d’un petit rot désolé.


Dragons

Dans ma cheminée, il y a trois petits dragons. Nul besoin de couper du bois : à eux trois, ils chauffent l’intégralité de mon petit château. Il me faut juste les nourrir deux fois par jour avec des brochettes d’elfes, de nains ou de fées. L’elfe, le nain et la fée se faisant rare dans la région depuis qu’on a pris conscience qu’ils n’existaient pas, j’en conviens que l’exercice de la chasse est sacrément physique. C’est peut-être pour ça que j’ai toujours chaud.


Dragons

Que le nain est idiot. Lui qui pensait avoir trouvé la gueule du dragon, le voilà qui s’acharne à coups de hache sur la chaudière d’une locomotive à vapeur. Quelques heures plus tard, il comprend son erreur (le nain est lent) et rentre vers sa House of Nain, agacé, déçu, penaud. À peine s’il entend le petit grondement amusé de la locomotive alors qu’elle s’envole en battant des ailes.


Dragons

Inutile de proposer un kir royal ou un verre de Pastis au dragon, il ne boit jamais d’alcool. Pour lui, se réveiller avec la gueule de bois équivaut à un suicide.


Dragons

Accaparant richesses et trésors pour le simple plaisir d’accaparer, rêvant de régner sur des empires, carbonisant leurs ennemis comme leurs amis, voraces, traitres, avares, cruels, fourbes, infidèles en amour et méprisant le sexe faible, nos grands patrons sont sans aucun doute les descendants des dragons. Ils savent même voler, et ne s’en privent pas.


Dragons

Le dragon éjacule aussi des flammes. Bleues, blanches et rouges. Il est prié d’arrêter de se masturber le 14 juillet au-dessus de la tribune présidentielle.


Dragons

Enfin, le dragon sort du bois ! Ça fera des vacances aux pompiers…


Dragons

Et que dire de ce dragon qui, croyant voir une baleine volante, déclare sa flamme au Hindenburg.


Dragons

On accuse une nouvelle fois le dragon d’être pyromane. Devant le juge, le voilà qui clame son innocence. Et sa plaidoirie est convaincante : tous les arguments de l’accusation sont, en quelques secondes, réduits en cendres. Et l’accusation aussi. Et le juge pareil.


Dragon

Le dragon pourrait faire une bonne allumette si ce n’était sa désagréable manie d’amasser des montagnes d’or dans la petite boîte qu’on lui a offerte comme domicile.


Dragons

Le dragon, héraut de la société de consumation, se moque des droits de l’homme. Toutefois, il fait preuve d’un respect sans limites pour ceux des flammes.


Dragons

Les dragons, c’est comme les auvergnats. Quand y en a un, ça va. C’est quand y en a beaucoup que ça sent le roussi.


Dragons

L’histoire d’amour entre le dragon et le phénix n’est qu’un éternel recommencement.


Dragons

On évitera la proximité du dragon quand ce dernier a des gaz. Avec d’autant plus de prudence s’il a la tête dans le cul.


Dragons

S’il n’y a aucun dragon dans le ciel de Paris, c’est peut-être une bonne chose. Quand on voit ce dont sont capables les pigeons.


Dragons

Rien n’est plus redoutable que le dragon mexicain. Bien sûr, quand il mange des chilis, il pète des flammes. Mais surtout, il joue de la guitare et chante dans un orchestre de mariachis.


Dragons

Lors du grand défilé pour la fête nationale des dragons, les places en fin de cortèges sont les plus prisées. Devant, on a plutôt chaud au cul.


%d blogueurs aiment cette page :