Archives de Catégorie: L’employé du mois

Curiosity

L’exploratrice ? On la croyait partie en cure iodée, en thalasso. En fait elle était en Curiosity, sur Mars.

Publicités

Curiosity

Curiosity, le robot voyeur a été largué sur Mars et recherche, depuis, Obscenity, le robot exhibitionniste.


Curiosity

En France, les Rover® sont désormais des curiosités. Sur Mars, Curiosity est toujours un rover.


Curiosity

Curiosity se félicita de porter un nom si joyeusement sympathique. Elle aurait pu s’appeler Chastity !


Curiosity

Curiosity calcula le temps qu’il lui faudrait pour trier les photos de ses vacances sur Mars et décida qu’il était plus sage de ranger son appareil photo.


Curiosity

Fin février, le robot Curiosity se met à forer le sol de la planète rouge après avoir entendu les commentateurs français annoncer qu’on serait bientôt en mars.


Curiosity

L’autoportrait controversé de Curiosity était en fait un portrait robot.


Curiosity

Curiosity, fer de lance de la mission MSL (Mars Science Laboratory) en a eu assez des tentatives de contact de son ancêtre Opportunity, du programme (Mars Exploration Rover). Sa déclaration : « Tu n’es pas ma MER ! »


Curiosity

Curiosity cherche curieux ET pour une mystérieuse aventure. Plus si affinity.


Curiosity

Curiosity, lasse de scruter le tas de cailloux sur lequel on l’avait posée se tourna vers ses concepteurs et contempla la Terre. Au bout de deux semaines de ce spectacle, le robot se suicida.


Curiosity

Perplexity, petite-fille de Curiosity, hérita en plus de la planète rouge, d’une planète bleue, un encombrant bijou de famille dont elle ne sut que faire.


Curiosity

Curiosity est un vilain robot.


Transports en tous genres

Bêê

C’était l’époque des transhumances. Comme chaque année, les tapis volants 100% laine vierge quittaient le plancher des vaches pour rejoindre leurs alpages natals.


Transports en tous genres

Pathologie professionnelle

Ses problèmes de dos avaient disparu comme par enchantement lorsqu’il avait abandonné son emploi de livreur de tapis persans pour celui plus reposant de livreur de tapis volants.


Transports en tous genres

C’est pas passé loin

Le premier vol habité vers Alpha Centauri capota de peu. Le pilote fut contraint de faire demi-tour en vue de l’étoile double, lorsqu’il se rendit compte qu’il avait oublié de fermer le gaz en partant de chez lui.


Transports en tous genres

Téléport de service

Jean-Luc Mounier adorait les réunions de service hebdomadaires. Elles lui permettaient de rejoindre Terre-Mer, Majipoor ou la Terre du Milieu en quelques minutes, via le pays des rêves.


Transports en tous genres

Ça, et une pomme par jour

« Le secret de ma forme ? Douze heures de marche chaque matin depuis presque deux mille ans. »
C’est sûr, le juif errant nous enterrera tous.


Transports en tous genres

Finalement, tout le monde est content.

Le premier vol supraluminique atteignit tous ses objectifs. Il dépassa la vitesse de la lumière comme le souhaitaient ses concepteurs et il provoqua une large déchirure du tissu spatial, comme le rêvaient depuis des éons les créatures qui attendaient de l’autre côté.


Transports en tous genres

Reprise du trafic

« Nous vous informons que l’incident est terminé. Le trafic va reprendre sur l’ensemble de la ligne. »
Trop occupés à faire la guerre à la tribu voisine, les Uh´zagers n’avaient pas le temps de se réjouir de cette excellente nouvelle.


Transports en tous genres

Perturbations

« L’incident technique est en cours de réparation. Merci de bien vouloir patienter encore un instant. »
Les usagers soupirèrent, puis, résignés, reprirent la construction de leur camp de réfugiés provisoire.


Transports en tous genres

Le mythe de Sisyphe

Des années à faire tourner cette roue, en ne s’arrêtant que pour manger et prendre un peu de repos, pour mourir un jour avec l’horrible impression de ne pas avoir avancé d’un centimètre… En enfer, aucun damné n’aurait voulu endurer le supplice de ce pauvre hamster.


Transports en tous genres

Note d’information

Ne voyant plus aucune raison à migrer du fait du réchauffement climatique, les cigognes cessent du même coup d’assurer le transport des nouveau-nés.
Le personnel du planning familial vous informe qu’à compter du premier janvier, toutes les naissances se feront par voies naturelles.


Transports en tous genres

Contrainte écologique

Avec l’augmentation du prix de l’essence et les problèmes liés à l’effet de serre, ce qui lui pendait au nez lui arriva : le Motard Fantôme dut troquer sa Harley infernale contre un VTT de la mort.


Transports en tous genres

L’amour donne des ailes

Le jour où on découvrit que le transport d’allégresse permettait de relier Paris à Marseille en moins de deux minutes, le Paradis descendit s’installer sur Terre.


Transports en tous genres

Journée rouge

Ce matin-là, Charon jeta un œil sur la foule qui l’attendait sur l’autre rive du Styx. Il troqua alors sa vieille barque et sa bourse contre une composteuse de billets et un ferry-boat.
Les lendemains d’Apocalypse étaient toujours très chargés.


Transports en tous genres

Potemkine !

Les landaus dévalaient le grand escalier du palais de Saint-Pétersbourg. Massées sur la première marche, les mères hurlaient des encouragements et enregistraient les paris.


Transports en tous genres

Pas très utile

Jamais on ne revit le train inaugural du premier tunnel de Mœbius.


Transports en tous genres

Appétit

La station fantôme de Croix Rouge regarde passer les rames avec envie. Son carrelage brille de l’espoir qu’un train s’arrêtera par erreur un jour et que, après tant d’années, des usagers bruyants redonneront vie à ses quais.
À cette pensée, son estomac se serre et sa faim se fait plus dévorante que jamais. Depuis combien de temps n’a-t-elle goûté que du rat ?


Transports en tous genres

Envers et malgré tout

Le métro s’était arrêté avec la mort du dernier citadin, mais il ne se découragea pas pour autant.
Il patienta quelques milliers de générations avant que les rats soient en mesure d’assurer sa remise en état, quelques siècles de plus pour que les chats errants apprennent à conduire une rame, mais enfin, à force de patience, le trafic put reprendre.
Il ne lui resta plus qu’à trouver des passagers dignes de ce nom à transporter. Heureusement, les souterrains ne manquaient pas de cloportes.


Transports en tous genres

Fin de service

Il était le dernier conducteur de métro de la journée. Comme tel, il avait des responsabilités et une prime à l’avenant.
Il enfila son costume de maître-chien et s’en fut mettre au chenil les usagers sans âme qui peuplaient encore sa rame, accrochés à leurs strapontins comme des huîtres à leur rocher.


Transports en tous genres

Transport express

Le traîneau du père Noël, repeint aux couleurs de la compagnie de fret aérien, arriva à New York une seconde après être parti de Francfort, avec 200 tonnes de marchandise. L’essai fut considéré comme un échec malgré ces performances miraculeuses, car il fut très difficile de désincruster du siège les restes du pilote de la compagnie, peu résistant à l’accélération.


Transports en tous genres

CGT 2218 apr. J.-C.

La grève de la SNCF était reconduite pour le soixante-quinze millième jour consécutif. Les arrière-arrière-petits-enfants des premiers grévistes se réunissaient pour commémorer l’événement.
— C’est quoi un train, papy ? demanda le petit dernier.


Transports en tous genres

On vous avait prévenu !

Fulgens Bienvenüe n’avait jamais écouté les oiseaux de malheur qui pensaient que le métropolitain n’apporterait que maladies et malheur à l’humanité.
Il n’admit son erreur que devant l’ouverture du premier tunnel parisien, d’où sortaient en titubant une horde de morts-vivants en salopettes de travail.


Transports en tous genres

Question de point de vue

L’Antéchrist naquit dans la discrétion et mourut respecté et admiré de tous. Personne n’avait compris le cadeau empoisonné que l’être démoniaque avait laissé à l’humanité avant de partir.
Au lieu de brûler son œuvre, on lui érigea une statue : « À Henri Ford, l’industrie automobile reconnaissante ».


Transports en tous genres

Retour d’expérience

Les problèmes rencontrés par Jacob lors de sa montée vers le paradis furent parfaitement pris en compte par les meilleurs ingénieurs du Saint-Esprit. On remisa l’échelle interminable. Pour son Ascension, Marie aurait droit à un ascenseur dernier cri.


Transports en tous genres

Beeeeelle !

Lorsque Quasimodo découvrit que le portail de téléportation avait recomposé ses molécules dans le désordre au point de le faire ressembler à Esmeralda, il trouva encore le moyen de se plaindre.


Transports en tous genres

Tradition indicible

— Tu as 18 ans aujourd’hui, avait dit son père d’un air solennel. Tu as l’âge de prendre le métro.
Assis au milieu des businessmen en armes, Théo tentait d’ignorer les silhouettes fantomatiques et contrefaites qui rampaient le long des tunnels obscurs, attirées comme des phalènes par l’éclairage de la rame.
Parfois, quelque chose passait sous les roues du train. Personne ne faisait mine de s’en inquiéter.
— Ça s’est plutôt bien passé, murmura le père à la sortie.
Il souriait malgré son teint blême.
— Papa… Qu’est-ce qu’il y avait… dehors ?
— Rien, mon fils. Rien du tout. Ne parlons plus de ça. Jamais.


Transports en tous genres

Transports en commun

Le couple exhibitionniste avait du mal à saisir la différence fondamentale entre « transports publics » et « transports en public ».


Magie de Noël

Poème de Saïgyô : 12ème siècle
135
小芹つむ沢のこほりのひまたえて春めきそむる桜井の里

La couche de glace
De l’étang où l’on cueille les jeunes pousses de cresson
Commence à se fendre.
Il y a comme un air de début de printemps
Parmi les cerisiers du village de Sakurai

Poème de Fujiwara no Yoshitsune 12ème siècle
91
まくらにも袖にの涙のつららゐてむすばぬ夢を問ふ嵐哉
Sur mon oreiller
Et sur ma manche
Mes larmes ont fini par geler
Au cœur de la nuit il n’y a que l’orage qui me rende visite
Et m’empêche de me plonger dans le monde des rêves


L’Immortel

Les histoires les plus tristes sont celles dans lesquelles l’Immortel meurt à la fin. Mais j’aurais pas dû vous le dire.


Médecins, docteurs et charlatans

« Ne me cachez rien… Il me reste combien de temps ?
— Un jour… Deux tout au plus. Je suis désolé.
— Quelle ironie, vous ne trouvez pas ?
— Écoutez, on ne va pas revenir là-dessus…
— Moi qui ai vécu si longtemps. « Vous nous enterrerez tous ! » je les entendais dire, et c’est souvent ce qui leur est arrivé.
— Nous en avons déjà parlé avec le ps…
— Je vais disparaître, ce n’est pas une bibliothèque qui brûle mais le grand incendie d’Alexandrie !
— Bon, écoutez, tâchez de vous reposer. Je repasserai plus tard. »
Fermant la porte derrière lui, le médecin secoua lentement la tête. Quand le corps et la tête lâchaient, c’était un triste spectacle.
Seul dans sa chambre, revivant en souvenirs des centaines de vies passées, l’Immortel ferma les yeux pour la dernière fois…

L’Immortel

L’immortel élaborait le plan le plus compliqué, le plus parfait, le plus pointu et le plus compliqué pour conquérir le monde. Il passait tant de temps sur son projet que l’humanité pouvait dormir tranquille durant encore quelques millénaires.


L’Immortel

Le chat de l’immortel était lui aussi immortel. Mais neuf fois plus.


L’Immortel

L’immortel tente de construire une machine à voyager dans le temps, mais le concept lui échappe.


L’Immortel

Lorsqu’un immortel croise un autre immortel, cela prend des jours avant qu’ils n’aient fini de se demander des nouvelles de la famille.


L’Immortel

L’immortel est capable de vous insulter en 534 langues différentes, dont 27 n’ont jamais été portées à la connaissance de linguistes.


L’Immortel

L’immortel s’est fixé comme règle d’éviter de laisser trop de traces au travers de l’Histoire, mais sa nature facétieuse l’a parfois poussé à commettre quelques blagues de potache. On peut citer les tables de la loi, la Joconde ou le disco, entre autres.


L’Immortel

Lorsque le matin au petit déjeuner l’immortel allume sa radio et tombe sur le Top 50, il lui prend une éphémère envie de mourir.


L’Immortel

Lorsque son chat s’installe sur son ventre, ronronnant et les yeux bien clos, l’immortel ressent quelque chose d’étrange et d’agréable ; comme une suspension du temps, un instant arrêté, un moment parfait. Ce sont de rares moments où il se sent normal.


L’Immortel

L’immortel évite de fréquenter ses semblables. Au bout de quelques siècles, on n’a pas franchement de nouveaux sujets de conversation à échanger.


%d blogueurs aiment cette page :