Archives de Catégorie: Les journées portes ouvertes

Magie de Noël

待つ人の麓の道たえぬ覧軒端の杉に雪をもるなり

Le chemin au pied de la montagne
Qu’empruntera l’ami que j’attends
Doit être impraticable
Le pin proche de l’auvent de ma demeure
Est recouvert d’un épais manteau de neige

Fujiwara no Teïka

Publicités

Magie de Noël

駒とめて袖打ち払ふ陰もなし 佐野のわたりの雪の夕暮れ

Je fais arrêter mon cheval
Et secoue la neige de mes manches
Il n’y a pas le moindre abri
Au gué de Sano
Crépuscule de neige

Fujiwara no Teïka


Magie de Noël

Adam et Ève sont d’humeur morose à chaque réveillon de Noël passé auprès de leurs nombreux descendants. Les guirlandes du sapin leur rappellent trop le serpent, les boules rutilantes les fruits de l’arbre défendu et l’étoile brillant en son sommet la terrible épée de l’ange leur interdisant à tout jamais l’accès à l’Éden.


Magie de Noël

枕にも袖にも涙つららゐてぬすばぬ夢を問あらし哉

Mes larmes ont gelé
Sur mon oreiller
Et sur mes manches
Le souffle sinistre du vent
M’empêche de dormir
Et de te rejoindre en rêve

Adaptation du poème 91 de Fujiwara no Yoshitsune alias « le pêcheur des mers du Sud », extrait du Concours de poésie en 100 manches entre le pêcheur des mers du Sud et le bûcheron des montagnes du Nord qui a eu lieu en 1195 entre Fujiwara no Yoshitsune et Jien.


Magie de Noël

Guy avait les boules, mais pas les moyens de l’exprimer. Bâillonné, suspendu au plafond par de solides cordes, il maudissait intérieurement l’inculture de ces jeunes qui célébraient le nouvel an en s’embrassant sous lui.


Magie de Nöel / Résistances et états d’urgence

À la télé, le présentateur s’agitait sur son fauteuil, comme pris d’une violente crise d’hémorroïdes. La gravité de la situation ou bien la stature historique de son invité semblait l’intimider.
— Et donc si j’ai bien compris, c’est votre cadeau de Noël à la France, monsieur le président ?
Devant son poste cathodique, le vieux bonhomme lissait sa longue barbe blanche en écoutant l’intervention de François Hollande tout en buvant à grandes lampées sa bière de Noël. Il coulait des regards amusés à son alter ego maléfique, qui au fur et à mesure que le chef de l’État parlait, fulminait au point de manquer de s’étouffer avec sa pinte.
— En cette heure tragique, la déchéance de nationalité est l’une des solutions pour combattre le terrorisme, répondit l’imperturbable président, et elle s’appliquera, chaque fois qu’il le faudra, avec la fermeté et la justice nécessaires.
Le temps que le socialiste finisse sa phrase, le père Fouettard avait déjà traversé la pièce. Il colla son nez contre l’écran et éructa une réponse qui, comme tant d’autres, tomberait dans l’oreille d’un sourd :
— Ah bah bravo ! Et je parie que c’est moi qui vais me coltiner les punitions pour ces mauvais enfants de la France. Bordel ! (Il se tourna en titubant vers le père Noël.) Arrête de te bidonner, toi… Tu imagines combien ça fait de candidats potentiels, sur trois millions et quelques de binationaux ? Et tu vois déjà le foutoir, si je dois les ramener dans mon pays, parce que personne d’autre n’en veut ?
— Et tu oublies tous les crypto-gauchistes, les écolos un peu trop agités, les altermondialistes, les zadistes…, s’exclaffa son comparse. Bref, les opposants politiques qui bientôt pourront eux aussi être déchus. Ne me regarde pas comme ça, on y arrivera et bien vite plus que tu ne le crois, pendant ce gouvernement ou le suivant…
Le père Fouettard lâcha un hoquet en forme de rot.
— Oh, merde !


Magie de Noël

Ayant appris, grâce aux progrès de la science, que Jésus était un homme de couleur, le père Anselme y trouva l’excuse rêvée pour ses abus de vin de messe. S’il finissait noir en ce soir de Noël, ce serait uniquement pour s’assortir au divin enfant. Et toc !


Magie de Noël / Résistances et états d’urgence

— Le dispositif de camouflage écoterroriste et les colis piégés ont été neutralisés, chef !!
— Putain, les cons, ils ont fait sauter le sapin de Noël avec tous les cadeaux !


Magie de Noël

Joyeux Noë, voyait-on dans des rues parisiennes et de province. Et partout, personne n’osait dire mot, soudain embarrassé par ce qui sortait des bouches hésitantes : tronqué, contrefait, mais marrant, c’était à admettre. Et dans des cieux propices, zigzagant entre des astres dorés, Père No L riait encore de sa bonne farce, sa hotte tenant en otages des L à foison.


Magie de Noël

霜さゆる庭の木の葉を踏み分けて月は見るやと問ふひともがな

Y aura t-il quelqu’un
Pour se frayer un chemin
Jusque dans mon jardin
Au travers du feuillage figé par le givre
Et me demander : admires-tu la lune?

Poème de Saïgyô, contemporain de Fujiwara no Teïka, fin 12ème s. début 13ème s. Un des premiers poètes moines errants du Japon.


Magie de Noël

« Désolé, morveux, il n’y a pas de place pour deux le 25 décembre », fit le Père Noël en étouffant le petit Jésus dans la paille de sa mangeoire.


Magie de Noël

Saint Nicolas se réveilla à minuit et entendit un bruit en bas. C’était lui-même, qui s’apportait comme cadeau les traditionnelles cravates möbius qu’il s’offrait à chaque Noël.

Santa Claus despertó a medianoche, escuchó un ruido allá abajo, era él trayéndose de regalo las tradicionales corbatas moebius que se regalaba cada navidad.

***
L’alarme contre les vols de Rodolphe le renne réveille habituellement tout le monde au Pôle Nord à cause de son vacarme et de sa satanée lumière rouge clignotante.

La alarma contra robos de Rodolfo el reno acostumbra despertarlos a todos en el Polo Norte con su estruendo y la maldita nariz roja intermitente.

***

Enfant, Nostradamus demandait à Saint Nicolas des jouets qui n’avaient pas encore été inventés.

De niño, Nostradamus le pedía a Santa Claus juguetes que aún no habían sido inventados.

***

Dans le silence de minuit, Saint Nicolas arrive par Wi-Fi et laisse des apps aux enfants sages.

A media noche, en el silencio, Santa Claus llega via Wifi y deja apps a los niños buenos.

***

Tous les elfes de Saint Nicolas demandèrent des déguisements, des bijoux, des arcs et des goodies de la Terre du Milieu.

Los elfos de Santa Claus pidieron, todos, disfraces, joyería, arcos y merchandising de la Tierra Media.


Magie de Noël

Lorsque ce 14 mars 1883, Karl Marx décède dans sa pauvre maison de Londres, il constate avec horreur que l’une de ses ennemies de toujours, la religion, était dans le vrai. Son âme se retrouve dans une petite salle. Assis derrière son bureau, un démon le toise :
« ’Vous doutez bien que Là-Haut, on veut pas de vous…
— Ha ! J’aime autant ça. Envoyez-moi chez les damnés !
— Pour que vous nous fomentiez une révolution en Enfer ? Pas question ! Et pareil pour le Purgatoire !
— Oh, oh, oh ! Vous êtes coincé, vil suppôt du capitalisme cosmique !
— ‘Ninstant. » Le démon feuillette le gros livre devant lui. « Marx, Karl. Veut que tout le monde partage avec tout le monde – d’une générosité écœurante, donc. Un rouge… » Le cornu lève les yeux. « … Et on a une belle barbe blanche ! Figurez-vous qu’y a un poste pile poil pour vous. Vous retournez sur Terre, dans une jolie p’tite usine au Pôle Nord, avec des ouvriers et tout. Z’allez devenir chef d’entreprise, mec. Et vous ferez vous-même la livraison. Une fois par an. La nuit du 24 décembre. »


Magie de Noël

Le Père Noël voulut changer du quotidien et briller cette année aux commandes d’un attelage particulièrement magnifique. Il remisa ses bêtes de trait dans la grange et fit tirer son traîneau par Miss Australie, Miss Chine, Miss France et Miss Bolivie, véritables reines de beauté.


Magie de Noël

C’est la nuit de Noël. Tout est blanc, brillant, scintillant. Le temps semble suspendu. Rien ne bouge autour du chalet rouge. Derrière, aucun vent n’anime les branches des trois sapins d’un vert vif. Le brouillard glauque masque le reste du paysage.
Soudain la terre tremble, un maelström met tout sens dessus dessous !
Et puis à nouveau le calme, à nouveau plus rien ne bouge. Sauf la neige qui tombe doucement maintenant.
C’est en permanence la nuit de Noël lorsqu’on habite un globe de neige.


Magie de Noël

Contrôle de Noël

Ils l’arrêtèrent à la frontière. Deux gardes civils l’obligèrent à garer son traîneau sur le bas-côté. Les agents ouvrirent son sac magique et le fouillèrent sans prêter attention aux rennes, inhabituellement nerveux.
— C’est quoi, ça ? cria l’un des policiers au père Noël, tandis que l’autre lui passait les menottes.
— Ce sont des cadeaux pour les enfants, dit le père Noël.
Le garde civil parlait avec le Q.G. sans faire cas de lui. Contrebande. Violation de l’espace aérien. Possession illégale d’animaux exotiques. Ils l’arrêtèrent et le traînèrent à l’intérieur de la voiture. Le père Noël n’opposa aucune résistance.
Quand ils s’en allèrent, trois hommes aux visages dissimulés surgirent des ombres de la nuit.
— Gaspard, cette année, les enfants seront contents, dit l’un d’eux, alors qu’il s’emparait du sac magique.

Control navideño

Le detuvieron en la frontera. Dos guardias civiles le obligaron a aparcar el trineo junto al arcén. Los agentes abrieron el saco mágico y registraron su interior sin prestar atención a los renos, inusualmente inquietos.
—¿Qué es esto? —gritó uno de ellos a Papá Noel mientras el otro le esposaba.
—Son regalos para los niños —dijo Papá Noel.
El guardia civil hablaba con la central sin prestarle atención. Contrabando. Invasión del espacio aéreo. Posesión ilegal de animales exóticos. Lo detuvieron y lo arrastraron al interior del coche. Papá Noel no se resistió.
Cuando se marcharon, de las sombras de la noche surgieron tres hombres embozados.
—Gaspar, este año los niños estarán contentos —dijo uno de ellos mientras se apoderaba del saco mágico.

***

Arbre

J’aime préparer l’arbre de Noël avec mes enfants. Tous les ans, nous en décorons un, grand et beau, sur la tombe de ma femme.

Árbol

Me gusta preparar el árbol de Navidad con mis hijos. Todos los años montamos uno, grande, hermoso, sobre la tumba de mi esposa.


Magie de Noël

Poème de Saïgyô : 12ème siècle
135
小芹つむ沢のこほりのひまたえて春めきそむる桜井の里

La couche de glace
De l’étang où l’on cueille les jeunes pousses de cresson
Commence à se fendre.
Il y a comme un air de début de printemps
Parmi les cerisiers du village de Sakurai

Poème de Fujiwara no Yoshitsune 12ème siècle
91
まくらにも袖にの涙のつららゐてむすばぬ夢を問ふ嵐哉
Sur mon oreiller
Et sur ma manche
Mes larmes ont fini par geler
Au cœur de la nuit il n’y a que l’orage qui me rende visite
Et m’empêche de me plonger dans le monde des rêves


Fins du monde / Magie de Noël

Les premiers signes de la fin des temps survinrent un peu en retard, par rapport aux prévisions mayas, mais pile poil pour moi. La troisième étoile qui tomba du ciel et ravagea trois hectares du champ de mon voisin pour finir sa course devant ma porte se retrouva bientôt en décoration au sommet de mon arbre de Noël.


Magie de Noël

Cette année-là, ils furent nombreux. Portugais, Espagnols, Italiens, Grecs, Français… Des milliers de fantômes alourdis de misère – celle qu’ils avaient éprouvée de leur vivant. Et tous cherchaient, par lots de trois, un banquier à convaincre d’écouter son cœur. Un banquier qui serait leur Scrooge.
Cette année-là, le miracle de Noël se produisit dans la vraie vie, les broyeuses de bureau dévorèrent les créances injustes, on vida leurs réservoirs par la fenêtre des buildings et l’on vit neiger, dans toutes les rues, des confettis libérateurs.
Cette année-là, le peuple cessa d’avoir les boules et de se faire enguirlander par les agences de notation.
Cette année-là…


%d blogueurs aiment cette page :