Archives de Catégorie: 26 Dictons à la con : le retour !

Dictons à la con : le retour !

La foi déplace les montagnes à la maternité, où elles accouchent de souris.


Dictons à la con : le retour !

Ce borgne s’imaginait pouvoir devenir roi des Ivoiriens.


Dictons à la con : le retour !

On n’est jamais mieux servi que par soi-même en charité bien ordonnée.


Dictons à la con : le retour !

Pour l’alcoolique, pas de demi-mesure : le verre est presque toujours désespérément vide.


Dictons à la con : le retour !

Les optimistes voient le verre à moitié plein, les pessimistes le voient à moitié vide. Les grands myopes voient tout juste leurs verres à double foyer.


Dictons à la con : le retour !

La sagesse populaire répond à ce dicton – il y a loin de la coupe aux lèvres – qui promet vicissitudes et aléas avant d’arriver au top du top par une autre expression mettant au contraire en avant la réussite immédiate qui attend les bienheureux dans la vie – il n’y a pas de sommet, t’y es.


Dicton à la con : le retour !

Avec cette tempête dans le verre d’eau, impossible de savoir s’il est à moitié vide ou à moitié plein.


Dictons à la con : le retour !

Qui aime bien châtie bien. Et moi, qui aime particulièrement le bœuf, je ne manque jamais une occasion de le battre avant de le cuisiner.


Dictons à la con : le retour !

Qui dort dîne, sauf quand les goûts et les couleurs s’en mêlent – là, on se retrouve à boire quand les grenats dînent.


Dicton à la con : le retour !

« Ça tombe sous le sens », me dit-on. Mais pour moi, ça n’a rien d’évident. Je ne l’ai ni vu, ni entendu, ni même goûté ou perçu d’aucune façon. Peut-être cet insaisissable « ça » n’est-il perceptible que grâce à notre sixième sens, tout aussi élusif.


Dictons à la con : le retour !

L’Enfer est pavé de bonnes intentions. Et de très nombreuses préméditations.


Dictons à la con : le retour !

Faites l’amour, pas la guerre : aux ceintures d’explosifs, préférez donc les godes-ceintures !


Dictons à la con : le retour !

Pour réussir sa vie, un homme doit avoir planté un arbre, eu un enfant et écrit un livre, déclare l’auteur-jardinier-père de famille.


Dictons à la con : le retour !

C’est quand le chat n’est pas là que la Petite souris fait sa tournée, en s’autorisant un ou deux pas de danse.


Dictons à la con : le retour !

L’amour est aveugle et nous pousse à faire des stupridités.


Dictons à la con : le retour !

L’enfer des politiciens et des sondeurs est pavé d’intentions de vote.


Dictons à la con : le retour !

Il ne faut pas confondre kamikaze et sot périlleux.


Dictons à la con : le retour !

On ne fait pas de castrats sans casser des œufs.


Dictons à la con : le retour !

Qui se ressemble s’assemble. Assez logiquement, les mal baisées sont à la colle avec des peines à jouir.


Dictons à la con : le retour !

À la vérité, le verre n’est pas à moitié plein ou à moitié vide, il est trop sale pour qu’on voie ce qu’il contient réellement.


Dictons à la con : le retour !

Chat échafaudé craint le correcteur orthographique.


Dictons à la con : le retour !

L’amour est aveugle, mais, vous répondra-t-il, les yeux bandés, l’arc bandé… c’est déjà un bon début pour vous mettre en joie.


Dictons à la con : le retour !

Les absents ont toujours tort, les gens ayant raison étant bien présents pour nous asséner leur vérité. Auquel cas, c’est moi qui fuis.


Dictons à la con : le retour !

Les absents ont toujours tort. D’ailleurs, ils sont condamnés par contumace.


Dicton à la con : le retour !

SUITES INATTENDUES DE L’AFFAIRE FINDUS. Qui vole un œuf vole un bœuf (ou un cheval).


Dictons à la con : le retour !

Avec des scies (et beaucoup d’huile de coude), on peut effectivement mettre Paris dans de grosses bouteilles.


Dicton à la con : le retour !

L’enfer de la page blanche est un pavé numérique plein de bonnes intentions jamais concrétisées.


Dictons à la con : le retour !

Quand le chah n’est pas là, un des paons danse.


%d blogueurs aiment cette page :