Archives de Catégorie: La Direction

Annonce – Mars

Avec mars, c’est l’arrivée du printemps, le retour des beaux jours, la marmotte qui sort d’hibernation, le Poilu qui sort de sa tranchée et le bricoleur qui sort de léthargie. En mars, le bien nommé, c’est…

À la guerre comme à la guerre

Une réalisation commune qui s’intéressera aux conflits armés comme aux murs en béton armé qui résistent aux assauts des bricolos du dimanche, quand système de défense rime avec système D et McGuyver avec MacArthur.

La Fabrique vous souhaite cent balles et un mars !

La direction.


Annonce – Février

Février, c’est le mois des zamoureux pour certains, des plaisirs solitaires pour d’autres, et des bénéfices insolents pour les parfumeurs. À la Fabrique, ni chocolats ni eau de Cologne, mais des mots et des maux :

 Je t’haine

Une réalisation commune qui vénèr(e) l’amour dans tout ses états. À moins qu’au contraire elle voue un culte à la haine sous toutes ses formes. Et si la Saint-Valentin tombait le jour de la Saint-Barthélémy ?… Et si les deux se mélangent, ça donne quoi ? Un cupidon qui déchire les couples ou des divorces qui terminent en partouzes ? Dévoilons donc les résultats des enquêtes menées par la FabLiMi…

La Fabrique vous souhaite un doux mois de février, dans un lit à deux ou dans celui de l’hôpital le plus proche !

La direction.


Annonce – Janvier

Janvier débarque et c’est reparti pour une nouvelle année pleine de microsurprises et de mégaplaisirs littéraires ! La bouche encore pâteuse, le ventre encore tendu sur le paletot, alternant cuites et dégrisements, nous comptons bien prolonger ici un peu plus longtemps…
L’esprit de fête

Une réalisation commune qui célébrera la fête dans tous ses états, les boîtes de nuit, les repas de famille, les commémorations, les réveillons où on se noie dans son vomi et Kiki qui remue la queue en espérant un susucre…

La Fabrique vous souhaite une très bonne année 2017 (année pompette) !

La direction.


Annonce – Décembre

Décembre est arrivé avec les grands froids et on se dit que, réchauffement climatique ou pas, Winter is vraiment coming, et que l’on ne survivra pas à ces températures glaciales. De quoi se demander si on ne va pas tarder à rejoindre le long cortège des…

Espèces disparues (ou pas loin)

Une réalisation commune qui s’arrêtera sur les bestioles qui ont un temps peuplé notre planète avant de disparaître, qu’il s’agisse des dinosaures ou de créatures ayant vécu un poil plus longtemps, comme les émeus ou les dodos. On parlera aussi de celles qui n’en finissent pas d’agoniser sous les caméras du monde entier.

La Fabrique vous souhaite un mois de décembre qui fleure bon le sapin et l’esprit de fête !

La direction.


Annonce – Novembre

Movembre arrive et c’est logiquement la date où certains nombres de politicards refusent tout net de se foutre à poil (sauf exceptions lubriques), en jouant à celui qui a la plus grosse contre-vérité. Oui, vous l’avez compris, nous parlons bien là d’…
Élections et autres pièges à cons

Une réalisation commune qui choisira d’étudier de plus près les mécanismes qui poussent des êtres doués de raison à mettre des bouts de papier dans des fentes et des cinglés, des branquignols et des incompétents au pouvoir.

Et pour coller au thème, nous avons voté à l’unanimité pour accueillir dans nos rangs un cinquième directeur général, notre confrère Vincent Corlaix, qui siégera à nos côtés à vie, à partir de maintenant !

La Fabrique vous souhaite un mois de novembre orange !

La direction.


Annonce – Octobre


L’automne a débarqué, avec sa belle lumière rasante et ses températures frisquettes. Une période de l’année toute en entre-deux, un pied déjà bien dans la rentrée et le tourbillon de la vie active. Les vacances semblent loin, mais les feuilles qui se détachent des arbres, et que nous épions du coin de l’œil, par la fenêtre, nous invitent à les suivre, au bout du monde, dans leurs folles

Explorations

Une réalisation commune qui marchera dans les pas des grands explorateurs, humains ou pas, d’Admunsen à Voyager, en passant par les crapules comme Colomb.

La Fabrique vous souhaite un mois d’octobre plein d’émerveillement !

La direction.


Annonce – Septembre


La rentrée, c’est parfois aussi le moment des rétrospectives !
Dans notre cas, cela prend la forme d’une nostalgie vibrante pour des lendemains qui chantent, à jamais repoussés aux calendes grecques, une mélancolie pour un futur tout ce qu’il y a de conditionnel.
Un mois roudoudou, donc, mais qui pourrait avoir des arrière-goût de purge, avec ses vieillards décatis et intransigeants, ses crises de missiles et ses maquisards barbus. Vous l’aurez compris, nous parlerons de la

Force rouge

Une réalisation commune qui déterrera les dossiers du communisme partout dans le monde et à toute époque, des procès staliniens de 1935 aux safaris du Che en 1965, en passant par le concert des Ludwig von 88 à la fête de l’Humanité en… merde, c’était en quelle année déjà ?

La Fabrique vous souhaite un mois d’octobre de septembre rouge.

La direction.


Annonce de service – Juillet et août


L’été arrive !

Et c’est logiquement le moment où, nous, on se barre !
Nelly sera sur son trente-et-un, Karim sur scène, Benoît sur orbite et Jacques sur répondeur.
On se réserve le droit de balancer de temps à autre quelques Figures libres, pour ne pas perdre la main sur nos outils de production, et pour que votre attention de lecteurs ne mollisse pas complètement.

La Fabrique vous souhaite de bonnes vacances. On se retrouve à la rentrée, portez-vous bien, d’ici là !

La direction.


Annonce – Juin


Paris sous les trombes… notre thématique d’avril était pour le moins visionnaire !

Après un mois consacré au sexe, nous raffermissons notre position et continuons à creuser notre (micro)sillon avec des…

Abductions

Une réalisation commune qui arrachera quelques sourires au lecteur, on l’espère, et des personnages à leur quotidien pour les envoyer valser dans les astres au milieu des petits gris et autres Martiens. Ah oui… Et on restera aussi encore un peu dans le cul, hein.

La Fabrique vous souhaite un mois de juin sans mauvaises rencontres.

La direction.


Annonce – Mai


On ressort la tête de l’eau, on laisse derrière nous l’Atlantide et les poulpes, et voilà que c’est grand soleil à la surface, et les tenues se sont raccourcies…

De quoi donner des idées aux uns et aux unes, et pour nous, microtteurs, de quoi nous fournir une occasion de nous vautrer dans la facilité (et le stupre) avec un thème couru :

Textoys et flesh fictions

Une réalisation commune qui explorera sous les moindres coutures les bikinis, jarretières et boxers de ses personnages, sous tous les angles et dans toutes les positions.

La Fabrique vous souhaite un mois de mai plaisant, dans les faits.

La direction.


Annonce – Avril


Les coups de faux de LaFaucheuse n’empêcheront jamais les jonquilles de refleurir au printemps ni les poissons de se pendre dans des dos innocents.

D’ailleurs, papa, dis-moi, d’où viennent tous ces cyprins suicidaires ? Pour le découvrir, le moment est venu de prendre la mer, d’essuyer quelques tempêtes et d’enfiler votre plus beau scaphandre car ce mois-ci, on

Danse avec les Poulpes

Une réalisation commune qui vous fera boire la tasse de bouillon de poiscaille et chanter avec les petites sirènes le soir dans les rues de l’Atlantide.

La Fabrique vous souhaite un mois d’avril ouvert aux nouvelles expériences (on se mouille pas trop).

La direction.


Annonce – Février


Janvier et ses vapeurs hallucinogènes s’éloignent.

Février, le mois de la Saint-Valentin, nous tend les bras… L’occasion de vous faire reluire auprès de votre amoureux/se en le/la couvrant (de cadeaux). Choisissez le meilleur, choisissez le plus cher ! On va vous aider à trouver quelques idées !

Luxe

Une réalisation commune qui fera toute la lumière sur le luxe. Des bijoux de famille, aux parfums riches en notes argentées et ruineux en portefeuille, nous essayerons de vous offrir de petits bijoux, écrits avec un luxe de détails.

La Fabrique vous souhaite un mois de février plein de pépettes.

La Direction.


Annonce – Janvier


Après des agapes réveillonnesques pour le moins gargantuesques, les directeurs de la Fabrique commencent l’année avec le ventre – et le cœur – lourds.

La bonne humeur lipidique des fêtes est passée. Entre deux bouchées de galette, les résolutions sont à l’arrêt des graisses et des alcools… Comment faire, dès lors, pour retrouver le sourire ? Peut-être est-il temps de se tourner vers les…

Paradis artificiels

Une réalisation commune qui explorera la drogue sous toutes ses formes. On se défoncera pour vous filer votre dose de sho(r)t sho(r)t stories quotidienne.

La Fabrique vous la souhaite moins dure que les précédentes, comme elle est un poil plus longue.

La Direction.


Annonce – Décembre


L’heure est grave et certains hommes politiques aimeraient bien interdire les saltimbanques, clowns et comiques quitte à se suicider professionnellement. Nous autres, à la Fabrique, nous nous micro-insurgeons !

Ce décembre-ci sera sans doute moins festif que les autres années, les Réveillons marqués par le doux bruit des bottes sans doute moins digestes, avec des convives ballonnés et ballotés entre…

Résistances et états d’urgence

Une réalisation commune qui tentera de capter l’esprit Charlie et le principe de résistance au terrorisme en terrasse tout en évitant les coups de matraques des CRS en goguette.

La Fabrique vous souhaite un mois de décembre au balcon (si la terrasse est pleine).

La Direction.


Annonce – Novembre


L’automne est là et bien là. Les feuilles mortes-vivantes tremblent et se ramassent à l’appel (de Cthulhu). Les cœurs frissonnent, et pas seulement à cause du froid.

Novembre commence par la Toussaint et ne sera pour nous qu’une longue célébration de la mort et de l’horreur à travers un hommage aux

Sombres héros de la Hammer.

Une réalisation commune qui affichera son amour inconditionnel pour les films de cette mythique société de production et ses monstres tout aussi mythiques.

La Fabrique vous souhaite un mois de novembre brumeux et dantesque.

La Direction.


Annonce – Octobre


Octobre en son pays rappelle Ray Bradbury du séjour des morts.

Et comme les hasards de la science aiment s’accoler à ceux du calendrier et de la littérature, le vieux conteur se bidonnerait sûrement que l’on s’esbaudisse devant quelques gouttes d’eau, lui qui avait rêvé un monde martien plus enchanté dans ses

Chroniques Martiennes.

Une réalisation commune qui rougit de plaisir sur la planète du même incarnat. On y parlera de vie possible, de créatures extravagantes et de migrations intergalactiques. Des sujets d’actualités interplanétaires.

La Fabrique vous souhaite un mois qui mars au poil.

La Direction.


Annonce – Septembre



Septembre. On reprend le chemin de l’école.

Vous croyiez y avoir réchappé, avec cette nième réforme de l’éducation. Vous vous disiez… Chouette, ces foutues langues mortes le sont vraiment. C’était sans compter sur la Fabrique !

Rome antique et Grèce en toc

Une réalisation commune qui reprendra un certain nombre de thèmes mythologiques et/ou historiques pour le meilleur et pour le rire.

La Fabrique vous souhaite un mois de septembre plus vieux.

La direction


Annonce – Août



Au plus fort de l’été, alors que le commun des mortels s’oublie dans de vaines gesticulations oisives en bord de mer, nous mesurons le chemin parcouru à la Fabrique…

…micromètre par micromètre, à l’aune de la carrière imposante de têtes chenues, lourdes de sagesse et mots. L’occasion de revenir sur des…

Auteurs mythiques et leurs créations !

Une réalisation commune qui rendra un hommage vibrant et appuyé à tout un tas de vieux schnocks et de grands noms de la littérature.

La Fabrique vous souhaite un mois d’août cartésien.

La direction


Annonce – Juillet



C’est la canicule, mais sous les brasseurs d’air de notre micro-usine et derrière les ventilos de nos ordis, dans les microprocesseurs, ça s’active. Flash fiction’s not dead!

C’est aussi l’heure des grands travaux et des petites réparations dans nos bureaux presque déserts. L’occasion de faire appel à tout un tas de corps de métier yummy qui feront fantasmer nos lectrices à coups de…

Bonjour, madame !

Une réalisation commune qui revêtira un intérêt justifié, jamais malsain, à l’endroit des plombiers, couvreurs, électriciens, carreleurs, maçons et autres artisans œuvrant au bien-être de votre logis. Une réalisation qui en dévêtira sans doute quelques-uns au passage, mais uniquement pour l’édification de nos lecteurs.

Et comme d’habitude, nous vous servirons d’inclassables Figures libres au gré de nos humeurs et inspirations.

La Fabrique vous souhaite un mois de juillet juissif.

La direction


Annonce – Juin



Avec juin, voilà le retour des beaux jours !

Vous vous dites qu’avec un bon indice UV et vos lunettes de soleil, vous n’avez plus rien à craindre… Fatale erreur ! Car voici qu’arrivent les…

Gorgones et basilics

Une réalisation commune qui s’arrêtera sur les gorgones, basilics et autres sales bêtes pétrifiant leurs proies du regard. Oui, elles vous fumeront même si vous avez des lunettes fumées.

La Fabrique vous souhaite un mois de juin pas trop regardant.

La direction


Mai – Annonce



En mai, on n’arrête pas de nous le dire à tout bout de champ, fais ce qui te plaît.

Nous avons voulu prendre au mot les petits Malins qui nous bassinent avec ce conseil en mettant le monde à feu et à sang, puis finalement, on s’est dit qu’on laissera le soin d’un tel carnage à d’autres. D’autres tels que l’…

Antéchrist

Une réalisation commune qui fera mal, très mal. On déchaînera des micro-Apocalypses sur Terre en passant 666 fois le même album de Mireille Mathieu à l’envers.

La Fabrique vous souhaite un mois d’enfer.

La direction


Annonce – Avril


Avril part en vrille dès le premier jour du mois avec les traditionnels canulars.

Même si cette date n’est techniquement pas celle de la fête des fous, elle entretient beaucoup de liens avec cette dernière, thématiquement parlant… Ce qui nous offre une transition facile pour parler de

Freud et ta mère

Une réalisation commune de ouf qui se penchera sur la plus grande figure de la psychiatrie ainsi que sur les relations troubles et complexes qu’elle entretient avec ta génitrice. On en profitera bien sûr pour parler du reste de la profession à travers des rapports ultrasensibles et ultraconfidentiels, frappés du secret médical.

La Fabrique vous souhaite un mois rempli d’hirondelles (nous vous renvoyons à L’interprétation des rêves pour déchiffrer ce que nous racontons).

La direction


Annonce – Mars



Mars a déboulé avec ses giboulées.

Pour éviter les pains de grêle gros comme un poing, mieux vaut de sacrés réflexes, si on veut échapper à une mort stupide. Autant dire que la lecture de notre microproduction du mois sera de salubrité publique !

Cascadeurs et Darwin Awards

Une réalisation commune qui s’intéressera aux têtes brûlées, au sens propre (enfin, propre…) comme au figuré. Sensations extrêmes garanties !

Et toujours les Figures libres, ces pirouettes aériennes et périlleuses pratiquées, sans préparation ni filet, sur la fine glace de la microfiction.

La Fabrique vous souhaite un chouette mars (et cent balles).

La direction


Annonce – Février


Finis galettes et voeux de bonne année. Janvier s’en est allé, février est arrivé !

Le froid est là, mais ni les vaillants micronouvellistes de la Fabrique, ni les rouages de leurs machines ne sont grippés. Et quand bien même, il en faudrait plus pour les empêcher de remplir leurs quotas – à part peut-être une petite flemme ou un voyage à Pétaouchnok. En parlant de voyages (et puisqu’il faut bien s’efforcer de faire une transition), nos équipes s’intéresseront ce mois-ci aux…

Pirates

Une réalisation commune qui dénoncera, sans équivoque mais sans se mouiller, les agissements des adeptes de la flibuste et du hacking.

Et toujours les Figures libres, selon l’inspiration de nos ouvriers de la micronouvelle.

La Fabrique vous souhaite un mois de février comme on n’en fait plus.

La direction


Annonce – Janvier


Qui dit nouvelle année dit nouveauté. À la Fabrique, cela se traduit par un recrutement… Alors même que, partout ailleurs, c’est la crise.

La stakhanoviste de la micronouvelle qui sévit déjà chez nos amis mais néanmoins concurrents de la Microphéméride, Nelly Chadour, nous rejoints, sans même être passée par la case Employée du mois, à la seule force de son CV. (Non, mesdames, messieurs, ça n’existe pas chez nous, le piston !)
Et non, le thème du mois n’a rien à voir avec nos méthodes de recrutement. On a essayé de se pencher sur un sujet qui touche tout le monde, hommes comme femmes avec la…

Drague de rue

Une réalisation commune qui, à l’aide de micro-trottoirs et autres sondes trendy, prendra la température de dragueurs invétérés et chauds comme la b(r)aise.

Et, autre nouveauté, nous inaugurons une catégorie intitulée Figures libres afin d’y poster nos micronouvelles orphelines de thèmes pour l’année à venir.

La Fabrique vous la souhaite vigoureuse et savoureuse.

La direction


Annonce – Novembre


Novembre est là, avec son cortège de bourrasques frigorifiantes et de pluies à vous glacer les os ; il fait froid, vos cœurs sont tristes…

Pas de panique ! Pour les réchauffer, nous avons en magasin exactement ce qu’il vous faut !

Chippendales et strip-teaseuses

Une réalisation commune qui dressera le tableau (et sans doute plein d’autres trucs) des activités troubles de ces travailleurs de la nuit. Discrétion exigée !

La Fabrique vous souhaite un mois de novembre avec ou sans barbe.

La direction


Annonce – Octobre


Alors que le froid s’installe, bien décidé à nous geler les arpions, nous reviennent en mémoire des temps plus doux et bien plus anciens, où il faisait bon vivre dans un monde encore tout neuf !

Pour bien vous en parler, nous remonterons donc…

Au commencement

Une réalisation commune qui nous ramènera aux temps bénis de l’innocence, où tout était encore à faire !

La Fabrique vous souhaite un mois d’octobre le moins automnal que possible au niveau des températures…

La direction


Annonce – Septembre


Septembre ! C’est la rentrée pour tous et la Fabrique ne fait pas exception à cette règle : finis les shorts, l’heure est aux short short ! Il faut retourner fissa au turbin et polir nos plus belles flash fictions afin de continuer à émerveiller nos hordes de fans avides de micronouveautés.

Et c’est donc sans surprise que nous attaquerons un thème en rapport avec la reprise…

Usines

Une réalisation commune qui nous fera plancher sur les chaînes de production, les courbes de rendement, les grèves surprise et les ouvriers couverts de sueur et de dettes.

La Fabrique vous souhaite un mois de septembre dynamique et plein de projets !

La direction


Juillet et Août à la Fabrique…

Les valises sont prêtes, pleines à craquer.
Crème solaire, check.
Passe-montagne, check.
Tuba, check.
Ordis, smartphones, stylos, papier, déconnectés.

Voilà, on est partis, pour 2 mois, en vacances bien méritées.
Pas la peine de nous chercher. Notre destination reste secrète pour éviter que des hordes de fans en furie nous traquent entre deux mojitos.

Des bises, tous, et à la rentrée !


Annonce – Juin


Alors que la marée brune des décérébrés de la Marine s’apprête à fondre sur nos institutions et que nos amis de Griffe d’Encre sortent un très remarqué Zombies, la Fabrique ébullitionne plus que jamais pour produire le meilleur du meilleur du meilleur taille XXS.

Et c’est dans cette actualité que nous finissons donc par trouver l’inspiration avec…

Morts-vivants

Une réalisation commune qui donnera vie – ou peu s’en faux, comme dirait la Camarde – à tout un tas de macchabées, zombies, momies, goules, vampires et autres créatures de Frankenstein.

La Fabrique vous souhaite un mois de juin au poil, voire à poil, si vous avez vraiment trop chaud !

La direction


Annonce – Mai


La Fabrique fête bon an mal an ses trois ans (vous aurez noté, pour l’occasion, la triple occurrence!) L’occasion d’une petite fête d’entreprise dans les microlocaux de la Fabrique avant de retourner bosser à la chaîne !

Nous prendrons quand même le temps d’aller jeter le nez dehors, dans la vaste mégapole pour trouver l’inspiration pour nos…

Légendes urbaines

Une réalisation commune qui fleurera bon les gaz de pots d’échappement et les crocodiles dans les égouts…

La Fabrique vous souhaite un joli mois de mai !

La direction


Annonce – Avril


Les ides de mars nous ayant sournoisement poussés à dormir sur nos lauriers, nous en avons presque oublié de faire l’annonce de ce nouveau mois. Non, pas de canular silencieux, la Fabrique continue bien son oeuvre d’édification des masses par la production en gros, en petit et en tout petit de micronouvelles moultement croquignolesques.

Et sachez-le, ceux qui nous ferons taire, camarades, ne sont pas en cornet : sonnez clairons, résonnez tambours et trompettes, car voici venir…

Beaucoup de bruit pour rien

Une réalisation commune qui nous mettra pour un mois dans la peau d’ingénieurs du son. Nous passerons en revue tous les phénomènes sonores qui sortent un peu de l’ordinaire : mur du son, ventriloquie, bruits incongrus…

La Fabrique vous souhaite un mois d’avril approximatif, plein de FARC et de satrapes.

La direction


Annonce – Mars


Pas de 29, pas de 30, pas de 31 février ? Non ? Vous êtes sûrs ? Attendez, on vérifie… Ah oui ! Ce mois enfui, donc, au tour des idées de mars de pointer leur nez.

Vous savez, les fameuses giboulées du ciboulot qui ont fini par avoir la peau de César ! Enfin, c’est à peu près ça, vu au travers du prisme de la microfiction absurde des directeurs de la Fabrique.
Car voilà bien ce qui nous intéresse en fait, ce mois-ci, comprendre d’où viennent ces grotesques idées, que sont donc ces…

Muses et sources d’inspiration

Une réalisation commune pour nous motiver un peu et nous donner prétexte à disséquer des muses afin de voir comment ça fonctionne exactement ces machins-là.

La Fabrique vous souhaite un mois de mars. (On n’a pas eu d’inspiration pour l’adjectif qualificatif. Mais un mois de mars, tout court, c’est déjà bien, non ?)

La direction


Annonce – Février


Et février apparut. S’il est un mois qu’on apprécie particulièrement à la Fabrique de Littérature Microscopique, c’est bien celui-ci, le plus court d’entre tous. On nous demanderait notre avis, on le raboterait bien encore un peu. En épargnant les week-ends.

Comme il se doit, tout le monde ne partage pas notre enthousiasme. D’aucuns voient dans ces quelques jours manquants une faiblesse, une incomplétude, une amputation. Une absence. Et les choses sont quand même bien faites, puisque ce mois-ci nous traiterons le thème suivant :

Absence et néant

Une réalisation commune (et une non-réalisation de circonstance pour certains) au travers de laquelle nous nous pencherons sur le rien et au-dessus du vide, en espérant ne pas y tomber. Nous en ramènerons de courtes présences littéraires, entre abîmes de pensées philosophiques et expressions de crânes vacants, peuplées d’hommes invisibles et de nihilistes.

La Fabrique vous souhaite tout de même un mois de février ni trop vide ni trop rempli, agréable quoi qu’il en soit.

La direction


Annonce – Janvier


C’est reparti pour un tour ! Une nouvelle année commence, une nouvelle révolution pleine de bonnes résolutions. Un nouveau cycle où nos micromachines également continuent de tourner.

Janvier est là et si, malgré les volailles englouties et les litres d’alcool bus, vous n’avez pas lâché de galettes, alors votre estomac est peut-être prêt à accueillir celles des Rois. De même, si vous avez réussi à vaincre des plats entiers d’huîtres, vous aurez plus de mal à résister à nos…

Sirènes et monstres marins

Une réalisation commune qui plongera dans les grands fonds pour en ramener des poiscailles fantastiques et des streums gigantesques, le tout emballé en microbarquettes de cent grammes sur nos étals.

Et avant que vous ne savouriez ces microbouchées, garanties sans indigestion, la direction de la Fabrique vous souhaite une excellente année à tous.

La direction


Annonce – Décembre


Décembre et ses interminables embouteillages dans les rayons des magasins et les entrepôts d’Amazon ! Décembre, ses accidents de traîneaux et ses Pères Noël bourrés ! Décembre et ses indigestions de dindes que l’on essaie de faire passer coûte que coûte, avec des alcools douteux !

Sorties de nos chaînes de production un petit peu grippées mais encore en marche, quoi qu’en disent les mauvaises langues, de micro-pièces façonnées avec l’amour du travail bien fait qui, une fois déposées au pied de votre sapin en plastoc, allumeront une lumière d’extase et de gratitude infinies dans les yeux de votre marmaille ou de vos conjoints !
Et sans plus tarder…

Preneurs d’otages et autres forcenés

Une réalisation commune, qui ravira les grands et surtout les kiddos. Si ça vous plaît vraiment, un deuxième mois pourra être négocié avec la direction…

Et parce que ce sont les fêtes, on vous offre un deuxième thème sorti de nos trois cerveaux surchauffés par la pression de Noël en approche !

Toutes nos confuses !

Une non-réalisation commune, qui expliquera avec juste ce qu’il faut de mauvaise foi et de pommade pourquoi nous n’avons pas de thèmes perso encore ce mois-ci !

La Fabrique vous souhaite de bonnes fins de fête d’année avec, soyons fous, un calendrier de l’Après bien garni en chocolats, lui aussi !

La direction


Annonce – Novembre


Voilà un mois de novembre digne des pires années qui pointe son nez… L’automne en fait des tonnes.

Pour faire battre un peu plus fort vos petits cœurs gelés, vous reprendrez bien quelques petits micronouvelles toutes chaudes, tout droit sorti de nos chaînes de fabrication ?

Lieux mythiques

Une réalisation commune, qui partira à la découverte des lieux magiques, mystiques, sacrés et mystérieux de ce monde, du Triangle des Bermudes à la Zone 51, de Nazca à Stonehenge…

Suite à des Utopiales qui mobilisent les deux tiers de nos effectifs, à savoir Benoît Yap et Karim Berrouka, bien au-delà de la date de fin du festival (il va leur falloir au moins quatre semaines pour dégriser…), nous ne pourrons ce mois-ci encore qu’assurer le strict minimum en termes de production, et présentons par avance nos plus plates excuses aux hordes de clients avides de microlittérature. Vous pourrez vous consoler en allant rencontrer les deux zigotos en question au bar de Mme Spock, leur Q.G. provisoire, si jamais vous passez à Nantes…
La Fabrique vous souhaite un mois de novembre aux petits oignons, en soupe si possible, ça réchauffe mieux.

La direction


Annonce – Octobre


Octobre… mois merveilleux entre tous, saison des miracles, période des grandes œuvres de la Terre et du cosmos. Octobre aux mille perfections. Octobre, en ton sein l’on voit poindre… heu… les… bref. La rentrée est maintenant loin, et les rouages de nos micromachines tournent à présent à plein régime. Si ce n’est cette inspection de routine qui nous paralyse.

Du coup, pour ce mois-ci, nous usinerons les pièces suivantes :

Petits contes d’Halloween

Une réalisation commune, qui tâchera de vous faire peur en ce mois d’Halloween et de tabasser (à coup de bâtons)… Sauf si vous préférez nous envoyer des bonbons aux bureaux de la Fabrique pour que l’on arrête, on est preneur aussi !

Glandouille

Une non-réalisation de Karim Berrouka, qui trouvera un écho certain dans…

Farniente

Une non-réalisation de Benoît Giuseppin, qui se mariera à la perfection avec…

Tournage de pouces

Une non-réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui offrira une forme de synthèse de l’œuvre de ses deux acolytes.

C’est pas tous les jours octobre, c’est pourquoi les directeurs de la Fabrique vous conseillent de bien en profiter.

La Direction


Annonce – Septembre


Les vacances sont déjà loin, déjà les micromachines de la Fabrique se sont remises en marche et les petites mains s’activent pour vous confectionner la ligne Automne-Hiver microfictionnelle.

Pour se remettre dans le bain, une ode au bon goût et au raffinement :

Bombes sexuelles et femmes fatales

Une réalisation commune, qui développera un des sujets les plus explosifs de nos sociétés modernes… en essayant de ne pas (trop) tomber dans le machisme ni le sexisme.

Non !

Une réalisation de Karim Berrouka, qui s’est refusé à nous en dire un peu plus sur le sujet.

Pleureuses

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui vous invitera à sortir vos mouchoirs !

Carnet de voyage

Une non-réalisation de Benoît Giuseppin, qui parti en bon septembrien en des terres hostiles et sans connexion digne de ce nom ne s’essayera sans doute pas au difficile exercice de la microécriture sur smartphone.

Conscients que la vie est un combat de tous les jours, les directeurs de la Fabrique vous souhaitent un mois de septembre sous le signe de la rentrée dans le lard et de la reprise de catch !

La Direction


La Fabrique en vacances !

Après un début d’année mouvementé pour ses trois directeurs, la Fabrique de Littérature met les machines en panne et prend un congé bien mérité de deux mois pleins.
Profitez bien de la plage/montagne/campagne/contrée étrangère quelconque (rayez la(es) mention(s) inutile(s) et rendez-vous en septembre pour découvrir la collection automne-hiver de notre microproduction.

À la revoyure !

La Direction


Annonce – Juin


Voici donc qu’arrivent le mois de juin, le retour du beau temps (pourvu que ça dure !) et une nouvelle livrée de microfictions tout juste sorties de nos chaînes de production.
On vous réserve très exactement… ça :

Princesses, nains et crapauds

Une réalisation commune, qui vous replongera – pour le meilleur et pour le pire ! – dans les contes de notre enfance. Des nabots, des batraciens, des cruches de bonne famille… et tant de possibilités !

Pinocchio

Une réalisation de Benoît Giuseppin, qui revisitera pour le deuxième mois consécutif, à sa façon et sans mentir, le conte de Carlo Collodi.

Dicton à la con : le retour !

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui prouvera que c’est dans les vieux pots que l’on foire les meilleurs confitures, en reprenant à son compte un ancien thème commun.

En travaux

Une non-réalisation de Karim Berrouka, dont les ateliers sont toujours en rénovation, ce qui aura pour conséquence un arrêt indéterminé de la production sur ses chaînes.

La Fabrique vous souhaite un mois de juin gorgé de soleil et plein de bonnes surprise, mini et maxi !

La Direction


Annonce – Mai


Voici le mois de mai, où les feuilles volent au vent, où tu « fais ce qu’il te plaît », où les jours fériés fleurissent et les ponts font surface. Bref, le mois où ça sent déjà la glandouille. Rassurez-vous, pas de ça à la Fabrique, même si, il faut bien l’avouer, un complexe système de rattrapage des heures supp nous empêche d’être au taquet.

Mais, appliquant le dicton, nous ferons ce qu’il nous (et vous, espère-t-on) plaît : des micronouvelles. Et ce mois-ci, elles se déclineront selon les thèmes suivants :

Faites sauter la banque !

Une réalisation commune à la gloire des banquiers, des traders, des évadés fiscaux, et de tous ceux dont l’abnégation à protéger votre argent n’a d’égale que la profondeur de leurs poches.

Îles

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui explorera îles réelles ou légendaires, presqu’îles, archipels et toute bande de terre, plus ou moins grosses, entourées d’eau.

Pinocchio

Une réalisation de Benoît Giuseppin, qui revisitera, à sa façon et sans mentir, le conte de Carlo Collodi.

En travaux

Une non-réalisation de Karim Berrouka, dont les ateliers sont actuellement en rénovation, ce qui aura pour conséquence un arrêt indéterminé de la production sur ses chaînes.

La Fabrique vous rappelle qu’il n’y pas de mai qui tienne, alors profitez-en bien.

La Direction


Annonce – Avril


Après cette bonne blague du premier avril (Ahahah ! Mais qu’ils sont cons ces microtteurs !), la Fabrique reprend son activité et son rythme de production. Ses directeurs, qui ne s’arrêtent pas à une tricherie près, rétropublient donc cet article pour qu’il soit daté du 1er.

Pour nous rattraper, nous avons mis les petits plats dans les grands : sans tarder, nous vous invitons à découvrir notre méritante Employée du Mois, Ketty Steward, et nos thèmes du mois :

À boire et à manger

Une réalisation commune qui étudiera la carte (lasagnes Findus, tartes au chocolat Ikea…) par le menu et vous invitera à passer à table, devant ou dans l’assiette, c’est selon, mais sans passer à la caisse ! On espère que vous avez l’estomac bien accroché.

Curiosity

Une réalisation de Ketty Steward, notre spécialiste ès-science-fiction, qui s’attachera à retranscrire fidèlement les tribulations et déambulations du robot Curiosity sur Mars.

Serial killers & mass murderers

Une réalisation tout en ricain (pour faire comme dans les séries) de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui a défaut de découper ses scénarios en séquences découpera ses personnages, tout simplement. Attention, ça tache !

Déménagements

Une réalisation de Benoît Giuseppin qui fera un carton, plusieurs même, en jouant à Tetris avec ses meubles et bibelots dans son nouvel appartement. Deux ou trois copains musclés et/ou plein de bonne volonté seraient les bienvenus pour filer un coup de main…

Galériens et compteurs électriques

Une réalisation de Karim Berrouka qui, avec une audace virtuose forçant le respect, développera par petites touches naturalistes et science-fictionnesques le lien subtil entre esclavagisme et pénurie d’énergie. Hamsters sensibles, s’abstenir !

La Fabrique vous souhaite d’éviter la découverte de fils – surtout cachés – en ce mois d’avril facétieux.

La Direction


Les plus courtes sont les meilleures…

Voilà, c’est la fin.
On ferme.
Vous, nos plus fidèles clients, qui suivez nos productions depuis des mois, voire depuis le début, vous avez sans doute senti le vent tourner.
Karim Berrouka laissait entendre que cette fin approchait, dans un récent interview (in Les ballons dirigeables rêvent-ils de poupées gonflables ?, p.235, éditions Les 3 souhaits) : « Par moments, j’ai des baisses de tension. Je crois que la souffrance qu’implique la création commence à impacter sérieusement mes facultés mentales. »
Voilà déjà un moment que le rendement périclite et certains jours, même, se tarit. Cela tient autant au manque d’inspiration qu’à la lassitude devant l’harassante tâche qui consiste à écrire, encore et encore, sur des thèmes que nous nous sommes nous-mêmes imposés, en bons sado-masos. Il faut bien le dire, nous avons perdu la microflamme sacrée qui nous permettait d’allumer nos nanofourneaux et dans la même foulée nos macrocigares de patrons…
Et puis… il y a la déception. Benoît Yap y croyait, il se voyait déjà en haut de l’affiche, en produisant jour et nuit des micronouvelles dans un atelier clandestin, en attendant un jour de pouvoir les publier, sans arriver à rencontrer l’éditeur de ses rêves… et le succès escompté. C’est vrai que le fait de ne pas avoir emporté le prix des Imaginales 2012 dans la section prix spécial a été un coup dur pour nous trois, qui croyions alors que les short short stories pouvaient changer la face de la littérature moderne (qui a bien besoin d’un ravalement, soit dit en passant).
Enfin, nous nous retrouvons tous les trois avec un planning très chargé, qui ne nous permet plus de maintenir un rythme de production suffisant pour être crédible en tant qu’écrivain de microfictions. Karim Berrouka est pressenti pour être le nègre d’un des plus grands auteurs de science-fiction français (B.W. pour ne pas dire son nom), on croise les doigts pour lui. Benoît Yap travaille avec acharnement sur son recueil de nouvelles humoristico-fantastico-policières et Jacques Fuentealba va se lancer dans la rédaction de Sur les traces de Don Quichotte pour Les Moutons Électriques. Il comptait au départ faire ça de chez lui, mais il s’est rendu compte que Google Streetview ne suffirait pas. Il lui faudra aller en Espagne…
Nous avions un temps envisagé que d’autres auteurs reprennent la Fabrique de Littérature. Un triumvirat de plumes ayant déjà officiés ici nous semblant le plus adapté à sauvegarder les valeurs de l’entreprise, nous avons donc contacté trois Employés du Mois francophones : Olivier Gechter, Timothée Rey et Nathalie Dau. Si cette dernière était partante pour la reprise, Timothée resta injoignable (il est quelque part sur une île polynésienne, coupée de la civilisation) et Olivier Gechter nous fit comprendre à mi-mots que la fermeture d’une usine à gaz concurrente du Bulletin de l’Insondable l’arrangeait plutôt.
Est-ce à dire que nous n’écrirons plus de micronouvelles ?
Rien n’est moins sûr. On prépare, tous les trois, avec Mathieu Coudray, une exposition pour début 2014, un peu dans la même idée que Les Sombres Romantiques. À partir d’illustrations de Mathieu, nous écrirons des micronouvelles.
Pour finir, sachez que l’on organise un pot de départ avant fermeture chez Habibi (rue Traversière), le vendredi 7 juin à partir de 19h. On aura, pour fêter dignement l’événement, notre premier tirage de FabLiMi l’an 1, qui reprend toutes nos micronouvelles parues ici entre le 1 mai 2011 et le 30 avril 2012. À bon entendeur…

La Direction
(Karim Berrouka, Jacques Fuentealba & Benoît Yap)


Annonce – Mars


En ce mois belliqueux, où des coupes claires menacent plus que jamais le fleuron de notre belle industrie et les scandales éclaboussent le secteur agro-alimentaire, la Fabrique tient le cap, contre vents et marées…

Plutôt que de parler de chevaux travestis en bœufs, nous avons décidé de nous intéresser à d’autres types de bestioles :

Insectes et autres vermines

Une réalisation commune qui vous en apprendra plus sur les papillons derrière les grands bouleversements climatiques, les fourmis (qui, rappelons-le, ne sont pas l’exclusivité littéraire de Bernard Werber), jusqu’au surnom du petit dernier de la famille de blattes qui vit derrière votre gazinière.

Entre chien et loup

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui peindra ses récits canins et lupins de couleurs crépusculaires.

Abonnés absents

Une réalisation de Karim Berrouka qui, entre deux épisodes de fugue dissociative, cherchera à capturer l’insaisissable.

Dans les bois

Une réalisation de Benoît « Yap » Giuseppin qui, toujours perdu au milieu de la forêt, en profitera pour prolonger un mois de plus son thème de janvier… et de février (champignons et nains n’auront qu’à bien se tenir !).

La Fabrique vous souhaite un mois de mars farci aux giboulettes de viande (bœuf, cheval ou pangolin, qu’importe !).

La Direction


Annonce – Février


En ce mois le plus adapté à la littérature de la brêvitude (c’est le plus court de l’année), nous voici toujours d’attaque pour microstimuler votre intellect ou activer vos zygomatiques. Pour nous permettre d’améliorer notre productivité, nous avons ce mois-ci le soutien d’un stakhanoviste de la micronouvelle, Olivier Gechter.

Sans plus tarder, ne sachant trop que vous dire de plus, nous avons décidé de vous parler :

De la pluie et du beau temps

Une réalisation commune qui s’intéressera à toutes les manifestations météorologiques possibles, de ces petites giboulées qui ont fait le bonheur d’Alain Gillot-Pétré aux éclairs de Zeus qui ont fait le malheur de Cronos et des autres titans.

Transports en tous genres

Une réalisation d’Olivier Gechter, qui, avec la diligence qui le caractérise, vous dira tout ce qu’il y a à savoir, en bref, sur les moyens de transports.

Gémellités

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui redoublera d’efforts pour vous plaire avec ses histoires de jumeaux, sosies, miroirs et faux-semblants.

Dans les bois

Une réalisation de Benoît Giuseppin, qui perdu au milieu de la forêt, en profitera pour prolonger un mois de plus son thème de janvier (champignons et nains seront encore à la fête !).

Do not disturb

Une non-réalisation de Karim Berrouka, qui est trop occupé ces temps-ci pour traîner sur Internet, non mais.

La Fabrique vous souhaite un mois de février riche en cochonnailles et en amours de tous genres, bissextiles ou pas.

La Direction


Annonce – Janvier


À nouveau, le monde a survécu aux pires prophéties. Et au sein de ce monde en répit, la Fabrique a survécu elle aussi, grâce au labeur acharné de ses ouvriers et, avouons-le, à sa fidèle clientèle. Oui, vous, qui chaque jour soutenez la micro-économie et contribuez à la pleine réussite de cette entreprise, contre vents, marées, crises, apocalypses et réveillons indécents.

Mais la gueule de bois n’excuse pas le laisser-aller. Les rotatives sont déjà lancées, dont le vrombissement annonce l’imminence de la cuvée 2013 de nos productions microlittéraires :

Conspirations et maîtres du monde

Une réalisation commune qui prendra le risque de tout vous révéler des forces à l’œuvre dans les coulisses et les marges du pouvoir, entre sociétés secrètes et despotes plus ou moins éclairés.

Le vaillant petit tailleur

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui revisitera à sa manière le conte préféré de Karl Lagerfeld.

Dans les bois

Une réalisation de Benoît Giuseppin, qui s’aventurera au plus profond de la forêt pour y cueillir des microcontes ignorés, et peut-être en faire une soupe.

Louvre-Garou

Une réalisation de Karim Berrouka, qui n’en finira pas de dévoiler les mystères se tapissant au sein des tapisseries, fresques et sculptures du Louvre, dans la trépidation d’enquêtes époustouflantes.

La Fabrique vous souhaite une excellente année 2013, en espérant qu’elle vous apporte son lot de bonheurs et de réussites, dans la limite des stocks disponibles.

La Direction


Annonce – Décembre


Nous voici donc arrivés au dernier mois de l’année et, selon certains le dernier mois tout court du monde tel que nous le connaissons. Mais réjouissons-nous, c’est aussi le mois de Noël et des cadeaux, des réveillons à s’en bourrer jusque-là… Ah, on nous fait signe dans l’oreillette que la fin du monde arrivera AVANT les fêtes de fin d’année. Au temps pour moi.

M’enfin, pour vous préparer au pire (zombies, récital de Céline Dion, Tchernoshima, effets de serre-moi-fort-une-dernière-fois, grand retour des Mayas en mode véners…) :

Fins du monde

Un mode d’emploi, un kit de survie, des prophéties horrifiques pour un futur immédiat : notre réalisation commune du mois est un peu tout cela. Accrochez-vous à ce qu’il vous reste, ça risque de décoiffer comme le souffle d’une bombe H !

Micro-évangile

Une réalisation de Benoît Giuseppin, qui persistera dans ses hérésies blasphématoires et impies du mois précédent, tout content qu’il est d’avoir – pour l’instant – échappé aux flammes purificatrices de la Sainte Inquisition !

Animations de rue

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui s’attaquera à de gros travaux en ville, nous parlant tour à tour de maisons vivantes, de villes musées et cités dortoirs.

Louvre-Garou

Une réalisation de Karim Berrouka, qui poursuivra ses enquêtes paranormalo-artistiques, faisant ainsi, dans la foulée, passer Dan Brown pour un Mickey.

La Fabrique vous souhaite un dernier mois sur Terre riche en expériences nouvelles et traumatisantes (mais pas trop) !

La Direction


Annonce – Novembre


Ah ! Novembre, ces Saints tout mourus pour commencer, ces jours fériés sinistres avec tonnelets de poudre, Anonymous et armistices (sur l’air connu de « Plus jamais ça ! »), ces dindons de la farce américaine et ces catherinettes. Bref, au moins 30 raisons de déprimer !

Pour vous consoler, voilà des microlots, avant la Noël. Elle est pas bien faite, la vie ?

Petits commerces et grandes surfaces

Qu’il s’agisse d’antiquaires, de marchands de couleurs, de boucheries-charcuteries, de magasins de farces et attrapes ou d’hypermarchés tentaculaires, votre bonheur se trouve sans doute dans les rayonnages de ces enseignes qui donnent vie à la ville… et peut-être même en promotion. Un éléphant rose offert pour tout pack de Kro acheté, sur présentation d’un coupon FabLiMi à la caisse.

Micro-évangile

Une réalisation de Benoît Giuseppin, qui, à coups de raccourcis théologiques, vous construira un « Stairway to Heaven » ou un ascenseur pour le septième ciel, avec un double des clés de saint Pierre, s’il vous plaît !

Couvades et couffins

Une réalisation de Jacques « Ouroboros EBE » Fuentealba, qui continuera son lent processus de chevillardisation en parlant de grossesses nerveuses, d’accouchements à l’arrière des taxis et de couches pour bébés (pleines, de préférence).

Louvre-Garou

Une réalisation de Karim Berrouka, qui évoquera le Louvre-Garou de Paris et d’ailleurs, d’hommes se transformant en peintures terrifiantes les soirs de pleine lune et de tout un tas d’autres joyeusetés indiciblement effroyables.

La Fabrique vous souhaite un mois de novembre aussi piquant et gouleyant qu’un Beaujolais nouveau !

La Direction


Annonce – Sorties Walrus

La Fabrique est heureuse de vous annoncer, d’une part, la publication aux éditions Walrus de La Boîte de Schrödinger Spéciale Halloween, une anthologie de nouvelles et micronouvelles avec Benoît « Yap » Giuseppin et Jacques Fuentealba, mais également Anthony Boulanger, Vanessa Terral, Laurent Riatto et… last but not least, George Sand herself.

D’autre part, ce même éditeur vient également de publier un recueil de micronouvelles de Jacques Fuentealba intitulé Le Syndrome de la page noire.

À noter, pour ce dernier ouvrage, qu’il concourt au Prix du Livre numérique Youboox, dont les votes – qui se font via Facebook – se closent le 4 novembre… N’hésitez donc pas à clamer votre amour de la micronouvelle ici.

Enfin, Karim Berrouka, le troisième microlarron en minifoire de la Fabrique de Littérature Microscopique, a lui aussi de nombreux projets sur le point de sortir de ses propres chaînes de production, mais nous sommes tenus par le secret industriel et ne pouvons en dire plus – sous peine de renvoi définitif sans indemnité chômage, pour faute gravissime et impardonnable !

micro nouvelle micro nouvelles micronouvelle micronouvelles micro littérature microlittérature


%d blogueurs aiment cette page :