Archives de Catégorie: 32 Absence et néant

Absence et néant

L’écrivain découvre avec horreur et dégoût qu’il y a pire encore que la page blanche : y a plus de papier !


Absence et néant

Rentré pour quelques jours, quelques semaines, avec de la chance, de l’hôpital, je me réveille en milieu de nuit à cause du silence. Je m’étais habitué aux râles et gémissements des malades. Ils rythmaient mes journées, berçaient mes heures. Le silence – cette glaçante absence de tout bruit – est plus terrible en un sens, qui préfigure la mort, comme seule la morgue m’attend.


Absence et néant

La morale de L’Homme invisible de H.G. Wells ? « God saves the Queen, mob kills the invisible man! »


Absence et néant

Avant de comprendre enfin la transformation qu’il avait subie, l’homme invisible avait longtemps cru que le monde entier était très myope.


Absence et néant / Couvades et couffins

Rien de plus déchirant que les pleurs du bébé constatant à 5h du matin l’absence de sa maman. Rien de plus déchiré d’ailleurs que son père.


Absence et néant

En devenant l’homme invisible, Jack Griffin donna ses lettres de noblesse à l’expression filer à l’anglaise.


Absence et néant

Jack Griffin était devenu invisible pour échapper à ses créanciers, mais ces derniers pouvaient suivre une fuite de capitaux à l’odeur.


Absence et néant

Dans la chambre, depuis ta mort, lit vide, comme ta peau.


Absence et néant

Jack Griffin était devenu invisible pour échapper à ses créanciers, mais ces derniers pouvaient suivre une fuite de capitaux à l’odeur.


Absence et néant

Le nouvel état de ce gros pervers d’homme invisible n’a pas que des avantages : s’il s’adonne au voyeurisme à gogo, fini l’exhibitionnisme !


Absence et néant

Si, de son vivant, son absentéisme avait préoccupé ses enseignants, ils étaient depuis sa tragique disparition largement plus inquiétés par son présentéisme indésirable.


Absence et néant

Même devant le plus hilarant des miroirs déformants, l’homme invisible ne peut s’empêcher de pleurer.


Absence et néant

Certains déserteurs vikings, pas forcément des lumières, pensent que même s’ils ne meurent pas sur le champ de bataille, à défaut de rejoindre le Walhalla, ils pourront compter sur la clémence des dieux. Car ne dit-on pas que les absents ont toujours Thor, de leur côté ?


Absence et néant

L’homme invisible a toutes les peines du monde à se raser. L’homme indivisible aussi, d’ailleurs.


Absence et néant

— Tu vois quelqu’un ! m’accusa-t-il.
Cette idée me fit lâcher un gloussement involontaire, vu que je le trompais avec l’homme invisible.


Absence et néant

Sa disparition n’avait inquiété personne. En fait, il avait tellement bien disparu qu’il s’était effacé de la mémoire des gens et des documents le mentionnant. D’ailleurs, je ne sais même pas de qui parle cette micronouvelle.

Qu’est-ce que je racontais ?


Absence et néant

Pour saisir enfin le néant, le poète se crève les yeux. Mais il ne parvient qu’à écrire sur la cécité.


Absence et néant

L’un assis en tailleur, l’autre accroupi, c’est à celui qui ferait le premier le vide – pour l’un dans son esprit, pour l’autre dans ses intestins.


Absence et néant

Le nihiliste est encore le politicien le plus honnête et le plus cohérent avec ses idées : son programme est complètement vide.


Absence et néant

Ce « ventriloque » n’avait aucun mérite : son assistant était l’homme invisible.


Absence et néant

Si tu devais me quitter, je te jure que je mourrais*, mon cœur*.

*Littéralement.


Absence et néant

L’idée de la mort – il pensait que seul le néant l’attendait dans l’au-delà – le poussa à ne strictement rien faire de sa vie pour s’y préparer en s’y familiarisant.


Absence et néant

Depuis que tu m’as quitté, les nuits ne sont plus les mêmes. Je suis seul, j’ai froid, j’ai mal. Pourquoi, ô mon amour, pourquoi es-tu partie avec le lit et toutes les couvertures ?


Absence et néant

Si l’homme invisible s’astiquait dans le vestiaire des filles, c’était, d’après ses dires, plus par peur de se faire gauler que par perversion : il voulait briller par son « absence ».


Absence et néant

À ne pas confondre avec l’athéisme, l’absenthéisme est simplement la croyance que Dieu n’est pas là.


Absence et néant

Il ne parvint jamais au premier étage. Il aurait mieux fait de prendre l’escalier plutôt que l’absenceur.


Absence et néant

Il était enfin arrivé à faire le vide autour de lui. Las, il mourut asphyxié dans les secondes qui suivirent.


Absence et néant

Circulez, y a rien à lire !


%d blogueurs aiment cette page :